• C'est la plante idéale à disposer entre les dalles de béton pour un chemin à l'ombre humide. Ce couvre-sol s'imposait car les dalles doivent rester surélevées et donc ne permettent pas le passage de la tondeuse. 

       alchemilla mollis

          alchemille et fuchsia 'Blue Sarah'

     Cette longue plate-bande n'excède pas trois mètres de profondeur. Il est aisé de soigner le moindre détail des plantations, d'entremêler les feuillages colorés. Ce massif est orienté est-ouest. Les feuillages sont éclairés à contre-jour matin et soir, c'est ainsi qu'ils sont les plus beaux.

    Il n'est pas toujours facile d'intégrer des iris dans les massifs, mais ici leur présence est indispensable pour donner des verticales.

    heuchère Lime Marmelade, carex comans bronze polystichum setiferum, heuchère Marmelade  fougère houx (Cyrtomium falcatum) , heuchère Midnight rose hellebore d'Orient, heuchère

      cyclamens Silver Me rosess    heuchère Green spice, buddléia nain 'Blue chip'

     sureau lacinié 'Black Lace', iris des jardins, digitales Carex panaché blanc,  Lobularia maritima  carex, hydrangea paniculata Vanille Fraise, ciste 'Little Miss Sunshine'  heuchère Lime Marmelade, carex comans bronze

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Pendant mon enfance, j'ai eu la chance de passer des vacances dans un chalet sur pilotis en bois à Gruissan avec vue sur la mer Méditerranée. C'était du temps d'avant le succès du "film 37°2 le matin" de Beineix, sorti en 1986. Les murs en bois du chalet étaient blancs, les placards persiennés.

    Ce souvenir est source d'inspiration pour décorer la maison. Et justement nous avons profité des vacances d'été, trop chaudes pour s'affairer à l'extérieur, pour refaire la chambre de notre fils adolescent.

    D'abord les murs peints en 2 tons de bleus, un bleu glacier froid en bande près du plafond, un bleu cupcake chaud pour le reste de la chambre, ensuite des portes de placards à persiennes en sapin peintes en blanc, et une structure placards-bureau-étagères en 5 plis lazurés en blanc.

    Mais ce dont je suis le plus satisfaite tient dans le creux de la main : ce sont les poignées de porte et de tiroir que j'ai trouvées sur le site etsy auprès des créateurs chypriotes "Undun". Elles sont en résine, présentent des détails soignés, et ne coûtent que 6€ chacune !

          

      

          

    Voilà une nouvelle poignée pour la console de notre chambre, un détail élégant qui évoque le bord de mer en toute discrétion.

    Je n'ai conservé qu'un seul vêtement de mes enfants, ce T-shirt qui nous tient à coeur, car offert lors de la participation par mon Chéri et notre grand ( alors pas si grand ) à la compétition de surf Hoalen "Father & son". L'important est de participer  wink2  Après avoir été porté par nos fils, le voici placé sous verre pour décorer la chambre.

      

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Ce massif est situé à l'entrée du jardin. Il doit en se développant nous protéger des regards, car depuis la rue, la vue plonge chez nous. J'y ai planté deux arbustes : un arbre de Judée pleureur et un magnolia "Genie". Ceux-ci sont caduques pour ne pas empêcher le soleil de réchauffer une des chambres en hiver. 

    Le cercis canadiensis " Ruby falls " stocke l'azote dans ses racines et en fait bénéficier les plantes voisines, ce qui n'est pas négligeable quand le sol est sableux.

    Une modification dans les plantations s'est avérée indispensable car je n'avais pas deviné que les Carex comans bronze prendraient tant d'ampleur, au point de cacher les heuchères pourpres. Ce sont dont ces dernières que j'ai déplacées dans le massif. Je cherche à couvrir le sol en créant de grosses touches de couleur : bronze avec les carex, vert bleuté avec le  Muhlenbergia capillaris dont les plumets pourpres pointent à peine, pourpre avec les heuchères, et vert avec les coussinets de l'arméria maritima.

    carex comans bronze Persicaire microcephala 'Red Dragon', heuchères pourpres, armeria maritima

    De l'ordre dans le jardin ! Les grandes tiges des crocosmias 'Lucifer' transpercent les carex, mais ce sont les feuilles effilées (bien vertes malgré la canicule) des iris qui ont permis au massif de rester attrayant cet été.

    armeria maritima persicaire microcephala 'Red Dragon' cercis canadiensis 'Ruby Falls' euphorbe griffithii 'Fireglow'

    crocosmia 'Mistral' crocosmia 'Mistral'

    au 1er plan, le petit magnolia 'Genie'    cercis canadiensis 'Ruby Falls' cercis canadiensis 'Ruby Falls'

    Comment s'expliquer qu'un pied de kniphofia 'Nancy's red' puisse autant souffrir de la sécheresse ??? Eh bien on le déterre et on constate que de nombreuses larves blanches de hannetons dévorent ses racines... Après les avoir détruites, j'ai replanté le tison de Satan. J'attends de voir s'il se remet de cette attaque. fenouil commun kniphofia 'Nancy's red' kniphofia 'Nancy's red'

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Ce rosier arbuste m'a été offert par Delbard. Planté cet hiver, il semble se plaire dans mon pauvre sol sableux, mais il aura droit à du fumier dès l'automne pour gagner en opulence. La rose a une belle forme ancienne, un doux coloris rose et un vrai parfum de rose.

    Rosier arbuste 'Rose de Molinard' de Delbard Rosier arbuste 'Rose de Molinard' de Delbard Rosier arbuste 'Rose de Molinard' de Delbard Rosier arbuste 'Rose de Molinard' de Delbard

    Ce qui est amusant, c'est qu'il fleurit en décalage avec son voisin 'Leonard de Vinci' de Meilland.

    Rosier 'Larissa' de Kordes Cachou, notre chatte

    fuchsia rustique 'Blue Sarah' et cyclamens 'Silver Me' roses heuchère heuchère sureau lacinié 'Black Lace'

    Le sureau lacinié, au beau feuillage noir, est sauvé ! Son déménagement fut fructueux. Il mettra bien en valeur les rosiers à fleurs rose tendre.

    J'ai planté des heuchères anonymes. Si vous les reconnaissez, n'hésitez pas à me donner leur nom. La verte fut facile à identifier, c'est 'Lime Marmelade'

    heuchère 'Lime Marmelade' fougère houx - cyrtomium falcatum et heuchère 'Midnight rose' cyclamens 'Silver Me' blancs hydrangea paniculata 'Vanille Fraise' et ciste 'Little Miss Sunshine'

    Pauvre fougère houx (Cyrtomium falcatum) ! Je ne néglige pas les arrosages mais je crains qu'elle redoute le peu de soleil qui l'effleure. Je dois patienter car les plantes voisines la protégeront à terme du soleil. Je verrai cet hiver comment elle évoluera.

    ciste 'Little Miss Sunshine' sedum 'Matrona' sedum

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    9 commentaires
  • Les hostas sont majestueux cette année. Ils ont profité du changement printanier de terreau dans leurs pots. Chaque année, je me dis que je devrais me faire photographier, pour servir de mesure, au pied du grand hosta sieboldiana 'Elegans'. Je dois dépasser le grand pot bleu d'une tête. A vérifier...

      

    A cette hauteur, les baveux renoncent à manger les feuilles dorées de l'hosta 'August Moon' et celles vert bleuté de l'hosta sieboldiana 'Elegans'.

    fuchsia fuchsia  hydrangea Mme Emile Mouillère fougère scolopendre

    magnolia 'Little Gem' colchique  hosta 'Patriot'  sedum sieboldii

    oxalis triangularis fuchsia

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Deux mois (au moins) de sécheresse ont eu raison de la chlorophylle de l'herbe du jardin. Les températures sont rarement passées sous les 30° Celcius. J'ai arrosé tous les 3-4 jours les 3 pieds de kniphofia 'Limelight'. Cette plante africaine avec ses faux airs d'aloès, se détachant sur l'herbe jaunie, donne une touche exotique à mon jardin landais.

    Le jeune pied de kniphofia rouge orangé 'Nancy's red' sera plus admirable dans quelques années. Pour le moment, il a du mérite d'offrir 2 tiges fleuries (même malingres).

    Le phormium 'Jester' a revêtu sa robe de plein été, une couleur dorée.kniphopia jaune citron 'Limelight'

    kniphopia jaune citron 'Limelight' kniphopia jaune citron 'Limelight' kniphopia jaune citron 'Limelight' kniphopia jaune citron 'Limelight'

    kniphopia jaune citron 'Limelight' kniphopia jaune citron 'Limelight' kniphopia jaune citron 'Limelight' kniphopia 'Nancy's red'

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Je trouve la fleur de gerbera d'une beauté ravageuse. La simplicité des longs pétales s'oppose à la complexité du coeur de la fleur. Les couleurs sont toujours élégantes, dignes des meilleurs coloristes. Dommage que les feuilles coriaces de cette fleur prennent beaucoup de place et soient, à mon goût, dénuées d'intérêt... 

    C'est pourquoi je les apprécie en bouquet. Souvent je choisis d'abord les bottes de gerbera, puis je recherche quelles autres fleurs je peux leur associer. Les beaux bouquets ci-dessous ont été offerts par mes voisines. C'est un grand plaisir de les admirer dans la fraîcheur de la maison. Dehors les hautes températures sont toujours d'actualité tandis que les floraisons sont rares.

      

          

          

       Ornithogalum arabicum   

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Ce parterre de feuillages colorés révèle sa beauté au soleil couchant. En ce moment les floraisons dominantes sont roses. J'essaie de limiter les coloris des fleurs parce que j'ai planté un kaléidoiscope de feuilles rouges, vertes, jaunes et panachées de blanc.

     heuchères Marmelade + Midnight rose rose 'Leonard de Vinci' de Meilland lagerstroemia indica rose

    Pour faire un rappel du même rose que les rosiers 'Leonard de Vinci' de Meilland et 'Rose de Molinard' de Delbard, je viens de planter un lilas des Indes. Celui-ci sera mené en arbuste, contrairement aux deux autres du jardin que je taille en arbre. Le lagerstroemia, adapté au sol sablonneux, demandera moins de soins que les rosiers.

     rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland lagerstroemia indica lagerstroemia indicaLes trois jeunes pommiers nains semblent bien partis. J'envisage de fabriquer un palissage provisoire pour les former. Le poirier est mort cet hiver, cédant la place au lilas des Indes.

      'Rose de Molinard' de Delbard lagerstroemia indica lagerstroemia indica

     

    hydrangea paniculata 'Vanille Fraise'  ciste 'Little Miss Sunshine' Lobularia maritima Lobularia maritima

    sagina subulata dorée cyclamen Silver Me Cachou fuchsia 'Blue Sarah'

    buddleia 'Blue Chip'  hydrangea paniculata 'Vanille Fraise' et cise 'Little Miss Sunshine' buddleia nain 'Blue Chip'

    Sambucus nigra var. purpurea laciniata 'Black Lace'   

        heuhères Midnight rose + Marmelade

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  •  

    Si je me réfère aux noms de baptême du tritome (kniphofia) "Limelight" et de la rose "Blue Eden" de Tom Carruth, je m'attends à créer un massif bleu et jaune. Que nenni ! Ce sont du vert citron et du rose lavande qui s'associent en ce moment dans le massif d'accueil. C'est original. Je n'ai pas encore vu ce duo sur le net.

    Le kniphofia est parfaitement adapté au sol et au climat du bord de mer landais. Il est simple de culture : arrosages en été pour obtenir une abondante floraison et retrait en fin d'hiver des feuilles desséchées. Surtout prévoir au minimum 50 cm de vide autour du jeune plant de tritome, ce que je n'ai pas fait lors de la plantations des trois pieds de "Limelight".

    .rosier 'Blue Eden' de Tom Carruth rose 'Bernadette Lafont' de Sauvageot et rosier 'Xaros' de Tantau

      rosier 'Blue Eden' de Ton Carruth kniphofia 'Limelight' et rosier 'Bernadette Lafont' de Sauvageot

    Se simplifier le jardinage dans le sable, c'est prévoir des plantes couvre-sol qui vont conserver la fraîcheur des arrosages au pied des rosiers. Le phormium et le kniphophia remplissent bien ce rôle. 

    rose 'Bernadette Lafont' de Sauvageot Rosier 'Bernadette Lafont' de Sauvageot et rosier 'Xaros' de Tantau kniphofia 'Limeight' rosier 'Blue Eden' de Tom CarruthJe suis enchantée par la rose 'Bernadette Lafont' de Tantau (Sauvachild) à forme ancienne, au parfum puissant et à la couleur résistante au soleil brûlant.

    Ce rosier a pris tout son temps avant d'offrir une floraison digne de ce nom.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • La canicule s'installe durablement. Impossible de jardiner cet été, car la chaleur nous confine à l"intérieur. Je dois attendre l'automne pour entreprendre mes travaux de simplification du jardin. Il faut dire que mes premières plantations manquent désormais d'espace. Je me lasse de devoir les tailler régulièrement pour les faire cohabiter. Et puis il y a ces plantes qui nécessitent des soins constants pour survivre dans le sable... Pffff...  Décidément la canicule change mon regard sur le jardinage.

    hydrangea paniculata grandiflora hydrangea paniculata grandiflora hydrangea paniculata grandiflora

    Je conserve mon bel hydrangea paniculata grandiflora, mieux adapté au sable que l'hydrangea macrophylla dont feuillage et fleurs sont desséchés. 

    rosier 'Pierre de Ronsard' de Meilland rose 'Pierre de Ronsard' de Meilland rosier 'Pierre de Ronsard' de Meilland

    Première remontée du rosier 'Pierre de Ronsard' de Meilland

    cercis canadiensis 'Ruby Falls' Cercis canadiensis 'Ruby falls' cercis canadiensis 'Ruby falls'

    Si je n'arrose pas le cercis, ses feuilles en forme de coeur tombent aussi sèches que du papier.

     érable japonais 'Osakazuki' et cotinus  coggygria 'Royal Purple' echinacea purpurea carex et heuchères prunes

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires