• A Nice, nous avons parcouru de bonne heure le jardin du monastère de Cimiez, qui est public. Ce jardin offre une vue étendue sur Nice, la mer et les collines.

    Les roses achevaient leur première remontée.

            

    J'ai retenu 2 exemples d'association de couleurs gris, blanc, jaune pâle et vert : euphorbe 'Diamond frost', cinéraire, stipa tenuifolia, cleome spinosa, tabac blanc, artichaut, chou pourpre, prêle japonaise, armoise, surfinia jaune beurre.

        

    Le tracé d'origine du potager et du verger du monastère a été conservé. L'esprit "potager fleuri" a été respecté. Les légumes colorés animent les massifs, tandis qu'orangers, grenadiers, citronniers taillés en rondeur rappellent que le verger est méditerranéen.

         

          

      

      

    Les magnolia grandiflora sont majestueux.

    Ci-dessous le monastère de Cimiez (9ème siècle) et son église, Notre Dame de l'Assomption (15ème siècle).

        

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • J'ai eu la chance de découvrir la ville de Nice en étant hébergée dans un quartier élégant, Cimiez. Le palais, d'architecture années 20, surplombe les arènes romaines de Cimiez, le parc des arènes, le monastère de Cimiez et le musée Matisse. 

          

        

    Le parc des arènes romaines, une oliveraie composée de milliers d'oliviers plus que centenaires, et les arènes de Cimiez (amphithéâtre du 2ème siècle).

      

        

    Le Musée Matisse, villa génoise du 17ème siècle, avec sa façade peinte en trompe-l'oeil. Cette mise en valeur des façades est répandue sur la Riviera. 

        

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Menton, dernière ville française avant la frontière italienne. 

      

         Floraisons bleues de l'arbre Jacadanra et de l'arbuste Duranta erecta.

      iep de menton (monde arabe)

    Monaco. J'ai trouvé peu de charme à cette ville, à l'exception de ses jardins, de quelques sculptures et de la maison photographiée ci-dessous.

        

     

     Musée Océanographique                                              Pieuvre d'Emma de Sicaldi 1981

         

     Oursins de l'artiste Philippe PASQUA échoués au pied de la falaise                                                                sculpture Vanité de Philippe PASQUA

         Dans les jardins Saint-Martin, sculpture "Invitation" de Kees Verkade 1982

    En se rapprochant de Nice, vue sur la presqu'île du Cap Ferrat.

        

        

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Nous nous sommes promenés dans Eze village, regroupant de vielles demeures pittoresques et médiévales en haut d'un piton escarpé. Les ruelles sont animées par des boutiques d'artisanat d'art, des hôtels de luxe et restaurants.

    Les ruines de la citadelle, au sommet du piton rocheux, abrite désormais le jardin exotique d'Eze (voir article précédent).

      bougainvililée grenadier  yucca rostrata

      

     OPUNTIA FICUS-INDICA VAR. RUBRA     

          

    Les bouquets d'accueil de l'hôtel de la Chèvre d'Or sont superbes, un bel exemple de bouquet orangé. De nombreuses sculptures s'éparpillent dans le village. Il y en a pour tous les goûts, éléphanteau, sirène, puits féerique, elfe, faune, panthère, crocodile. Je n'ai photographié que le faune noir et le puits féerique pour illustrer la diversité des ornements. J'aime bien le faune.

      

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Les plantes succulentes m'attirent de plus en plus. La visite du jardin botanique d'Eze, proche de Nice, conjugue découverte des cactus et des succulentes avec celle des sculptures en terre cuite de Jean-Philippe Richard. Le panorama est à couper le souffle. Le village d'Eze, parfaitement restauré par les hôtels et restaurants de luxe, compose un décor provençal haut de gamme.

    Jardin exotique d'Eze dans les Alpes Maritimes   

       Dasylirion quadrangulatum - Agavaceae   Aloe marlothii - Aloeaceae

       opuntia pilifera   

           Euphorbia candelabrum, Carnegiea gigantea, Pachycereus Marginatus

    Parodia magnifica     

        

        

         Dicksonia antartica, fougère houx 

        

       aenomium   Yucca rostrata, Aeonium arboreum

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Quand on possède un arbre assez robuste pour supporter le poids d'un rosier-liane hors norme, on s'autorise à planter le virginal rosier-liane 'Bobbie James' de Sunningdale nurseries 1961. Les abeilles, bourdons, syrphes et les cétoines sont irrésistiblement attirés par son puissant parfum musqué.

    Imaginez des lianes de 10 mètres de long couvertes de roses. C'est féérique ! 

         Les lianes, après avoir grimpé tout en haut du chêne, retombent en de longues guirlandes de roses blanches.

          

           Le parfum du rosier est exacerbé par les notes sucrées dégagées par le seringat 'Virginal', à quelques mètres de là. Ce seringat a la particularité de porter simultanément des fleurs simples et d'autres semi-doubles.

    seringat 'Virginal' seringat 'Virginal' seringat 'Virginal' clématite 'Jackmanii'

    Le trio gagnant du moment : le rosier 'Bobbie James', la clématite 'Jackmanii', le seringat 'Virginal'.

     rosier-liane 'Bobbie James' clématite 'Jackmanii' seringat 'Virginal' 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    11 commentaires
  • Les services urbanismes de ma ville nous ont imposé de laisser une bande minimale de 3 mètres de profondeur non construite tout le long de la limite nord du jardin. C'est là que se trouvent l'entrée de service, la pompe à chaleur, l'étendoir, les composteurs, bref tout ce que l'on cache mais que j'offre à la vue des passants... Pour me faire pardonner, j'ai planté beaucoup de fleurs, qui se relaient saison après saison.

      rosier 'Leonard de Vinci' de MeillandLes rosiers 'Leonardo da Vinci' de Meilland et 'Rose de Molinard' de Delbard prennent le relais des iris désormais. Les fortes chaleurs ont écourté la saison des iris.

    rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland 

    pavots de Californie clematitis purpurea recta, lupin blanc 'La Demoiselle' Ephémère de Virginie 'Domaine de Courson' (Tradescantia x andersoniana) 

    Pavots de Californie                           Clematis purpurea recta                    Ephémère de Virginie 'Domaine de Courson' (Tradescantia x andersoniana)

    rosier 'Gîte de France' de Meilland et 'Dentelles de Malines' de Lens  Phormium tenax, rosier 'Gîte de France' de Meilland, céanothe thyrsiflorus ' Skylark ', rosier liane 'Dentelles de Malines' de Lens.

    Le phormium fleurit pour la première fois, mais hélas il n'y aura aucun oiseau mouche pour butiner son nectar.

    iris 'Lueur d'Azur' d'Alain Chapelle et nigelles de Damas phormium tenax céanothe thyrsiflorus 'Skylark' rosier liane 'Dentelles de Malines' de Lens

    rosier 'Gîte de France' de Meilland 

    Petite digression : dans la plate-bande, un nouvel iris offert par Jérôme du blog JDVC fleurit. C'est l' iris 'Florentine silk' de Keppel 2005, un bicolore rose et lavande.

    iris 'Florentine Silk' de Keppel 2005 iris 'Florentine Silk' de Keppel 2005 iris 'Florentine Silk' de Keppel 2005 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Voici la seconde floraison des iris dans la plate-bande de l'entrée de service. Bien sûr la floraison est plus fournie que l'an passé, car la première année seule une tige par rhizome se dresse.

    Le détail qui fait la différence ? Les pavots de Californie parsemés entre les rhizomes d'iris. Les quelques iris rose saumoné ont également pour rôle d'égayer la plate-bande.

    iris noir velouté iris 'Glacier Park' d'Iris en Provence iris 'Fancy Fellow' de S Babson 1984 iris 'Glacier Park' d'Iris en Provence

    iris Noir Velouté                                 iris 'Glacier Park'                                   iris 'Fancy Fellow'                               iris 'Glacier Park'

    iris 'Fancy Fellow' de S Babson 1984 iris noir velouté iris 'Air Force One' d'iris en Provence 

    digitales Iris 'Sugar Magnolia' d'Iris en Provence iris 'Air Force One' d'iris en Provence Lupin blanc 'La demoiselle'

    digitales                                                 iris 'Sugar Magnolia'                           iris 'Air Force One'                            lupin 'La demoiselle'

      ciste 'Little Miss Sunshine' Plate-bande d'iris

    iris 'Air Force One' d'iris en Provence iris 'Charleston' d'Iris en Provence   iris 'Charleston' et iris 'Sugar Magnolia'

    iris 'Air Force One' d'iris en Provence   Plate-bande d'iris  iris noir velouté

    iris noir velouté iris 'Dusky Challenger' d'Iris en Provence iris 'Dusky Challenger' d'Iris en Provence iris 'Charleston'

     

    iris noir velouté                                              iris 'Dusky Challenger'           iris 'Dusky Challenger'                             iris 'Social Event' d'Iris en Provence iris 'Charleston' et iris 'Dusky Challenger'    heuchères 'Lime Marmelade'iris 'Social Event'

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Pour qui apprécie les iris bleus, 'Dangerous Mood' est incontournable. Il allie deux bleus veloutés, un bleu-ciel et un noir-bleuté, jour et nuit.

    iris 'Dangerous Mood' de Schreiner 2004 iris 'Dangerous Mood' de Schreiner 2004 iris 'Dangerous Mood' de Schreiner 2004 iris 'Dangerous Mood' de Schreiner 2004

    J'aime les iris bleus, la preuve en images ci-après.

    iris 'Dangerous Mood' de Schreiner 2004 iris 'Dangerous Mood' de Schreiner 2004, iris 'Fancy Fellow' de S. Babson,1984 iris 'Dangerous Mood' de Schreiner 2004 iris 'Fancy Fellow' de S. Babson,1984

    Les images suivantes montrent la plate-bande de l'entrée de service. C'est bien sûr à cette saison, avec la floraison des iris, que je la préfère.

    Dans le prochain articles, je vous présenterai ces beautés bleues.

      

      iris 'Dangerous Mood' de Schreiner 2004

      

    iris noir velouté iris 'Air Force One' d'iris en Provence

    iris 'Sugar Magnolia' et iris 'Charleston' iris 'Dusky Challenger' iris 'Dusky Challenger'

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • L'iris américain 'Revision' est un iris blanc aux sépales bordés d'un bleu violacé, agrémenté d'épaisses barbes jaunes. Merci Jérôme pour ce cadeau qui embellit le pied des pommiers nains.

    Dans le jardin, il est mis en valeur par les jeunes tiges de fenouil et par le feuillage doré du ciste 'Little Miss Sunshine'.

    Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010

    Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 ciste 'Little Miss Sunshine' Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010

    Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 Iris 'Revision' de Keith Keppel 2010 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires