• J'ai reproduit à l'arrière de la maison (donc dans la partie nord du jardin) mon choix de planter une longue bande de plantes d'ombre juxtaposée à une plate-bande de plantes de plein soleil. Contrairement à l'exemple dans l'article précédent, tout se joue sur un massif de 1,50 mètre de profondeur. L'ombre portée de la maison remplace celle des chênes de la partie sud. Ainsi les fougères ou fuchsias côtoient sans problème iris et rosiers.

      

    Les digitales prospèrent à cet emplacement, bon substitut de lisière de forêt.

    iris 'Glacier Park' d'Iris en Provence  iris 'Air force one ' d'iris en Provence   iris noir velouté

    ciste 'Little Miss Sunshine' ciste 'Little Miss Sunshine'  sambucus laciniata 'Black lace'  La zone technique dévoilée, avec son étendoir rutilant (le fer ne résiste pas longtemps à la corrosion, vive l'inox) et les composteurs 

    iris 'Air Force One' d'iris en Provence     Digitale

      Iris 'Sugar Magnolia' d'Iris en Provence digitale 'Sutton's apricot' digitaleMaintenant la bordure ombrée très dense en plantations, dont je détaillerai les noms des végétaux dans le prochain article.

     sagine et lysimaque dorées en couvre-sol sagine dorée   

          

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Le sous-bois Le sous-bois

    Le plan du jardin est très simple, car la maison est sise au centre de la parcelle. Au sud , c'est la partie sous-bois avec ses 6 grands chênes pubescents et le trottoir des iris en façade. Le couloir d'herbes à vache ainsi créé est venté en toute saison car le vent dominant arrive de l'ouest (tout au fond de la photo 1) en fin d'après-midi. Les plantations d'arbustes font au moins 5 mètres de profondeur, sur toute la longueur du jardin, afin de créer un rideau végétal qui occulte le voisinage (Je vis dans un lotissement).

    physocarpus opulifolius 'Lady in Red' Le sous-bois Le sous-bois Le sous-bois

    clématite 'Dr Ruppel' 1975 clématite montana 'Broughton star' Loropetalum 'Blush'  

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    12 commentaires
  • Je possède peu d'iris anciens car je suis plus attirée par les iris modernes froufroutants. 'China maid' fait partie des premiers iris achetés en jardinerie. J'aurai attendu plus de 4 ans avant de le voir fleurir. Il est en tout point ressemblant à sa photo d'identification. Les sépales lilas bordés de bronze sont bien arrondis. Les pétales sont roses teintés de bronze en leur coeur. Les coloris s'éclaircissent au fur et à mesure de leur exposition au soleil. Le parfum m'est désagréable, trop poivré.

      Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936 Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936 

    Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936 Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936 Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936 Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936

    Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936 Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936 massif Intimité Iris ancien 'China maid' de Milliken 1936

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Lorsque la saison des iris débute, je néglige les publications relatives à la zone sous-bois. J'ai tort car rhododendrons et azalées la colorent vivement. Cette saison, je répare mon erreur. Voici donc un trio qui me séduit toujours autant, lorsque les fleurs éclosent concomitamment : la floraison du petit rhododendron yakushimanum 'Golden torch' et celles de l'azalée double 'Shiha' et de l'azalée plus discrète 'Ho oden'.

    De plus l'azalée mollis blanche 'Persil' et le grand rhododendron mauve 'Anna Krushke' ne sont pas de reste quant à la beauté de leurs fleurs.

        rhododendron yakushimanum 'Golden Torch', azalées 'Shiha'  rhododendron yakushimanum 'Golden Torch,

      

    Trio parfait : rhododendron yakushimanum 'Golden Torch', azalées 'Shiha' et 'Ho oden' azalée 'Shiha'  Azalée mollis blanche 'Persil' Azalée mollis blanche 'Persil'

    rhododendron yakushimanum 'Golden Torch', azalées 'Shiha' rhododendron yakushimanum 'Golden Torch', azalée 'Shiha'  rhododendron yakushimanum 'Golden Torch

    rhododendron yakushimanum 'Golden Torch', azalées 'Shiha'  azalée 'Ho oden', azalée 'Shiha'

    rhododendron yakushimanum 'Golden Torch rhododendron yakushimanum 'Golden Torch' azalée 'Ho oden' rhododendron 'Anna Krushke'

    rhododendron 'Anna Krushke'  azalée 'Ho oden'

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    11 commentaires
  • Les vedettes de la sente aux roses sont encore les arbustes fleuris, mais le rose cède la place au blanc et au bleu.

     Physocarpus opulifolius 'Lady in red' 

    Le loropetalum chinensis 'Blush' jusqu'alors rose framboise de par sa floraison se teinte désormais de cuivre.

     loropetalum chinensis 'Blush' physocarpus Lady in Red céanothe arbustif 'A T Johnson' weigelia 'Rainbow', clématite 'Miss Bateman' 

    weigelia 'Rainbow' magnolia 'Heaven scent' violettes sauvages 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Le grand rhododendron 'Albert Schweitzer' est majestueux ce printemps. Je n'imaginais pas en achetant un petit arbuste que ce dernier grandirait autant.

    Il attire nombre de bourdons terrestres. 

    L'ornement printanier de la chambre de verdure : le rhododendron 'Albert Schweitzer' 

     rhododendron 'Albert Schweitzer' rhododendron 'Albert Schweitzer' ancolie, hosta 'Halcyon' ancolie

    bletila striata alba fougère langue de cerf, Asplenium scolopendrium Dryopteris erythrosora  Allium neapolitanum

    rhododendron 'Albert Schweitzer'     érable du Japon pourpre 'Skeeters Broom'

    nandina domestica Obsessed nandina domestica Obsessed Dryopteris erythrosora 

    glaïeul de Byzance Euphorbe amygdaloides Purpurea - Euphorbe des bois pourpre 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Jérôme, du blog JDVC (jardin du vieux cerisier), est un fin connaisseur des iris. Sa collection comporte de nombreux iris tous aussi beaux les uns que les autres. Jérôme hybride et déjà certains semis sont très prometteurs. Je vous invite à visiter son blog. 

    Je suis une lectrice assidue du blog de Jérôme, qui m'a fait la touchante surprise l'été dernier d'un envoi d'iris de son jardin auvergnat. Jérôme, je crois bien que tous tes iris vont fleurir. Les Landes semble leur plaire. Encore une fois, merci :)

    Le premier à fleurir est 'Red skies' de Ghio 2006. Il n'atteint pas encore les 90 cm de haut, mais sa fleur ne déçoit pas. Elle est d'un rouge acajou taché d'un bleu violet sous la barbe dorée. Honorable Mention 2009 Award of Merit 2011.

    iris Red skies de Ghio 2006 iris Red skies de Ghio 2006 iris Red skies de Ghio 2006 iris Red skies de Ghio 2006

    iris Red skies de Ghio 2006 iris Red skies de Ghio 2006 iris Red skies de Ghio 2006 Cachou, notre Garfield femellle

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • iris Santiago Castroviejo de Cayeux Voici l'image de vente de l'iris 'Santiago Castroviejo' présentée par Cayeux. Pas de déception, les couleurs chaleureuses sont identiques en réalité. La fleur n'est pas très grande, mais le parfum est prononcé. Les pétales ondulés abricot sont plus rosés au centre. Les sépales rouge grenat, sur lesquels se détachent des barbes mandarine, sont bordés d'un filet rose pêche.

    Cet iris de 80 cm de haut est hâtif.

    iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux

    iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux

    iris variegata 'Santiago Castroviejo' de Cayeux

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  •  Iris 'Viva Mexico' orangé, iris 'Rip City' et 'Lady friend' rouges, et quelques plantes compagnes le rosier-tige 'Munstead wood' de David Austin et l'hémérocalle 'Egyptian Queen'.

     Iris 'Viva Mexico', 'Rip City' iris 'Viva Mexico', 'Rip city' iris 'Viva Mexico',

    iris 'Viva Mexico' iris 'Rip city' iris 'Lady friend' rose 'Munstead wood' de David Austin

    iris 'Viva Mexica', 'Rip city', 'Lady Friend' 

    iris 'Viva Mexico' iris 'Rip City' iris 'Lady friend' hémérocalle 'Egyptian Queen'

    rose 'Munstead wood' de David Austin iris 'Rip city' iris 'Lady friend'  iris 'Lady friend'

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Tiens donc, deux ans après avoir déménagé dans le massif Intimité un iris des jardins (parce qu'il était envahi par les plantes voisines), je découvre qu'il s'agit de l'iris 'Stepping out'. Le hasard a bien opéré car les coloris s'accordent aux autres iris du massif.

    L'iris intermédiaire germanica violet achève sa floraison quand 'Stepping out' débute la sienne. 

    Iris 'Stepping out' bleu et blanc Iris 'Stepping out' bleu et blanc Iris 'Stepping out' bleu et blanc

    Iris 'Stepping out' bleu et blanc Iris 'Stepping out' bleu et blanc Iris 'Stepping out' bleu et blanc 

      Iris germanica intermédiaire violet Iris 'Stepping out' bleu et blanc Iris 'Stepping out' bleu et blanc

    Iris intermédiaire germanica violet    spirée à feuilles de bouleau 'Tor' Iris intermédiaire germanica violet 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires