• Le quartier dans lequel je vis se situe à un kilomètre d'un lac. Cela explique la présence insolite d'une imposante écrevisse de Louisiane ( Procambarus Clarkii ) dans le jardin voisin. Cette espèce invasive et nuisible a été introduite en France en 1976. Elle supporte des périodes sèches de 4 mois, mais ne refuse pas une douche sous les jets de l'arrosage automatique (!).

    Une écrevisse de louisiane dans le jardin Une écrevisse de louisiane dans le jardin

    Une écrevisse de louisiane dans le jardin Une écrevisse de louisiane dans le jardin

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  •  

    Cynthia cardui butine des népétas. C'est un migrateur dont la plante hôte est le chardon.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Le soleil couchant sur l'océan, bas sur la ligne d'horizon, a éclairé la fin de l'orage par en-dessous. La luminosité extérieure est incroyable ! Le double arc-en-ciel complet est baigné de lumière dorée, mais je n'ai pas assez de recul dans le jardin pour le photographier entièrement car il passe par dessus la maison. On devine au loin les pluies qui s'abattent dans les terres. Ce fut un moment furtif qui valait bien une aurore boréale.

    Arc-en-ciel du soir. Arc-en-ciel du soir.

    Arc-en-ciel du soir. Arc-en-ciel du soir.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • paon du jourpaon du jour  paon du jour

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le paon du jour ou Inachis io se rencontre de plus en plus car il profite de l'essor du jardinage écologique. En effet sa plante hôte est l'ortie dioïque (Urtica dioica). Or le purin d'ortie, peu coûteux et efficace, est plus largement utilisé pour fortifier les plantes et lutter contre les pucerons et autres ravageurs.  

    Le jardinier laisse désormais pousser quelques orties dans un coin du jardin, pour le plus grand bénéfice de ce beau papillon de jour brun rougeâtre cramoisi avec un ocelle bleu sur chaque aile. De plus, l'ortie friande de nitrates, est très présente sur le territoire.

    le cuivré

     

     

    Papillon diurne, le cuivré commun ou Lycaena phlaeas a besoin d'une plante hôte renfermant des principes acides. Son choix se porte principalement sur la petite oseille (Rumex acetosella). Son habitat est de préférence sur le sable (landes acides).

     

     

     

     

    azuré des nerpruns

    L'azuré des nerpruns ou Celastrina argiolus est un petit papillon diurne affectionne également les sous-bois sablonneux. Sa chenille se nourrit de bruyère commune, lierre grimpant, cornouiller sanguin, salicaire, etc. Ses plantes hôtes herbacées et arbustives sont variées.

     carte géographique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Carte géographique ou Araschnia levana affectionne les orties dioïques (Urtica dioica). Sa chenille ressemble d'ailleurs beaucoup à celle du Paon du jour, à une rangée latérale de taches brun pâle près.

    Son habitat est en situation humide et ombragée.

    azuré de la bugrane ou argus bleu

     

    L'Argus bleu ou Azuré de la bugrane ( Polyommatus icarus) est un papillon très commun.

    petite violette

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La petite Violette ou Clossiana dia a pour plantes hôtes différentes violettes et la ronce frutescente (rubus fruticosus). Elle préfère les pelouses calcaires mais elle ne dédaigne pas les landes.

     clic sur les images pour agrandissement.

    petite violettepetite violette

    petite violette

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Les protagonistes de cette histoire sans paroles sont, dans le rôle de la redoutable chasseresse, une argiope fasciée ou épeire frelon ( Argiope bruennichi ), et dans le rôle de la victime, un papillon diurne le Paon du jour (Inachis Io). L'inverse eut été étonnant...

    A table !A table !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A table !

    A table !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Il secrète une substance à odeur musquée ou de rose, paraît-il. C'est le capricorne musqué, d'un vert métallique à reflets cuivrés. Sa larve se nourrit du bois de saule.

    Rien d'étonnant de rencontrer ce grand coléoptère à la promenade fleurie de Mimizan car elle est située sur une île entourée de saules.

     clic sur les images pour agrandissement.

    Voici d'abord la femelle.

    Aromia moschata ou capricorne musqué, grand longicorne vert métallique à reflets cuivrésAromia moschata ou capricorne musqué, grand longicorne vert métallique à reflets cuivrés

     Aromia moschata ou capricorne musqué, grand longicorne vert métallique à reflets cuivrésAromia moschata ou capricorne musqué, grand longicorne vert métallique à reflets cuivrés

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis le mâle avec ses antennes qui dépassent en longueur ses élytres. 

    Aromia moschata ou capricorne musqué, grand longicorne vert métallique à reflets cuivrésAromia moschata ou capricorne musqué, grand longicorne vert métallique à reflets cuivrés

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    gros plan sur le mâle.Aromia moschata ou capricorne musqué, grand longicorne vert métallique à reflets cuivrés

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique