• Les fortes gelées hivernales ont eu raison de la grande Crassula ovata. La voici remplacée par un Lewisia, sensé résister au froid. Bien exposé au soleil, la floraison s'étale sur l'année entière à condition de ne pas laisser la terre s'assécher. Attention, l'eau stagnante entraîne le pourrissement de la plante. C'est pourquoi j'ai laissé le pot à l'abri de la pluie, en compagnie de la collection d'échévérias. 

      

          

        

     

    Echeveria blanc 'Lola'                                                                             Crassula ovata                                    Sedum palmieri

        

     

    Lewisia cotyledon Elise                     Graptosedum Francesco Baldi                Echeveria blanc 'Vanbreen'           Echeveria rose 'Pearl of Numberg'

          

     

    Echeveria 'Pearl of Nurnberg'              Sedum palmeri                                   joubarbes des toits

      

    Sedum hirsutum

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    13 commentaires
  • Je retrouve les couleurs automnales du sedum Sieboldii toujours avec plaisir. Cette année, une campanule à feuilles de pêcher (campanula persicifolia) s'est invitée dans le pot. Quel joli faire-valoir pour cette succulente !

    sedum Sieboldii, Orpin de Siebold sedum Sieboldii, Orpin de Siebold sedum Sieboldii, Orpin de Siebold

      

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Les premiers hivers, je rentrais les potées de succulentes dans la maison, mais cela ne leur réussissait pas. Trop de chaleur, pas assez de lumière.

    Jusqu'au jour où, lasse de cet échec, je décidais de les laisser sous la terrasse. Eh bien, quelle bonne décision ! Les plantes sont protégées de l'humidité, du vent glacé. 

    crassula ovata crassula ovata echeveria 'Lola' et sedum palmieri

    Un petit coup de frais, et les feuilles de la crassula ovata rougissent. 

      crassula ovata  echeveria 'Pearl Von Numberg' echeria 'Pearl Von Numberg'

         graptosedum 'Francesco Baldi' la vue du voisinage depuis la terrasse côté est

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Les plantes succulentes sont plus attrayantes quand elles sont plantées dans des pots émaillés de couleur.

    Elles sont surtout faciles à cultiver à condition de rester abritées de la pluie par un large toit et de bénéficier de quelques heures d'ensoleillement.

      

    Sedum spathulifolum 'Cape blanco'       Sedum spurium              Joubarbes                            Sedum spathulifolum 'Purpureum'          Sedum lineare 'Variegatum'   

    Ceux-ci restent sur le rebord de la fenêtre de ma cuisine. Il suffit de remplir d'eau la soucoupe de jardinière pour hydrater les plantes, la pluie fait le reste.

          

    Graptosedum paraguayense                    Sedum lineare 'Variegatum'                    Graptosedum 'Francesco Baldi'

    Un centre de table imposant, coloré et garni de petits moulins à vent, décore la terrasse couverte.

       Sedum lineare 'Variegatum'

     

     lagerstromia indica - Lilas des Indes   

    Le lagerstromia indica s'est adapté au sud ouest de la France.

       Crassula ovata  Echeveria ' Pearl Von Nurnberg '  aloe vera  et   joubarbes

    La petite terrasse couverte de l'entrée a également ses succulentes : crassula ovata, echeveria, aloe vera.

     Echeveria 'Vanbreen'  echeveria 'Lola' , sedum palmieri, sedum hirsutum

     aloe vera,  joubarbes des toits joubarbes des toits  Graptosedum 'Francesco Baldi'

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • La collection de succulentes était bien jolie, mais les plantes se multiplient rapidement et je ne peux plus reporter le rempotage, sinon je perdrai les nouvelles plantes. L'echeveria Pearl of Nurnberg, rose violacé, acheté en plant unique s'est multiplié par 5.

      echeveria Pearl of Nurnberg   

    Alors bien sûr, il faut patienter 2 semaines pour voir les plantes à nouveau présentables.

    La plante grasse Crassula ovata a perdu de sa superbe. 

    crassula ovata et echeveria  echeveria blanc 'Vanbreen', echeveria rose 'Pearl of Nurnberg

    Le sedum hirsutum est recouvert de terre, il ne tardera pas à refaire surface. C'est un coriace !

    graptosedum Francesco Bald Aloe concinna , joubarbe des toits echeveria

    Graptosedum Francesco Baldi                 Aloe concinna, joubarbes des toits            Echeveria blanc 'Lola'          Sedum palmeri            Sedum hirsutum

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Je cultive les succulentes, qui redoutent tant l'humidité, sous ma terrasse couverte et sur les rebords de fenêtre. Peu à peu les plantes les plus délicates ont disparu du fait de mes soins peu attentionnés. Mais ce n'est pas un souci car j'ai décidé de simplifier mon jardinage : je remplace les plantes grasses fragiles par d'autres sans-souci.

    Terrasses couvertes pour succulentes Terrasses couvertes pour succulentes

    La vieille table en marbre, qui servait de table de cuisine quand j'étais étudiante, regroupe désormais mes essais de multiplication de succulentes. 

    Terrasses couvertes pour succulentes Terrasses couvertes pour succulentes Terrasses couvertes pour succulentes crassulaceae

     Crassula pellucida ssp. marginalis 'Variegata'  Crassula pellucida ssp. marginalis 'Variegata'  Crassula pellucida ssp. marginalis 'Variegata' Terrasses couvertes pour succulentes

     Crassula pellucida ssp. marginalis 'Variegata' est une jolie envahisseuse qui résiste à l'hiver sans protection. Je la taille et dépose les coupes sur le sol. Cette crassula s'enracine seule.

    Terrasses couvertes pour succulentes sedum hirsutum sedum lineare 'Variegatum' echeveria Pearl of Nurnberg

    Graptosedum paraguayense echeveria Pearl of Nurnberg

    Terrasses couvertes pour succulentes Terrasses couvertes pour succulentes sedum hirsutum

    Anthidie femelle hyménoptère solitaire graptosedum Francesco Baldi + joubarbe des toits graptosedum Francesco Baldi  Cachou

    sedum lydium + sedum spathulifolum purpureum sedum rupestre aureum + sedum palmeri

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Mais pourquoi diantre l'obtenteur de cette véronique en arbre l'a-t-il baptisée 'Pink Ocean' ? Qu'a-t-elle de rose ? Certes elle est jolie, mais elle est blanche.

    Au pied des hébés plantées en pot, j'ai déposé des bouts de la succulente Crassula pellucida ssp. marginalis 'Variegata'. 

    Hebe Pink Ocean Hebe Pink Ocean Hebe Pink Ocean Hebe Pink Ocean

     Hebe Pink Ocean Hebe Pink Ocean Hebe Pink Ocean Hebe Addenda Pure

    Hebe Addenda Pure Hebe Addenda Pure hebe 'Edinensis' hebe 'Edinensis'

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Il y a déjà 3 magnolias plantés dans le jardin : liliiflora nigra (en forme de lys pourpre), stellata Leonard Messel (étoilé simple rose) et stellata ' Centennial ' (étoilé double blanc). Tous sont caduques. Je souhaite planter en haie un arbuste persistant et qui fleurit, afin de protéger le potager du vent d'ouest. Je me suis enfin décidée pour un cousin Néo-Zélandais des magnolias de Chine : Michelia 'Fairy Blush'.

    J'ai reçu la commande passée chez jeunes-plants.fr. A réception, il faut prévoir de rempoter les plants dans un pot plus grand garni de bon terreau avant de les mettre en terre. Le système racinaire gagnera à s'étoffer. Mais cela en vaut la peine car les prix proposés sont raisonnables : 14,90€ le magnolia 'Fairy Blush' au format godet et 3.90€ le libertia ixioides ' Goldfinger' au format motte.

    michelia 'Fairy Blush'  michelia 'Fairy Blush' entre hebe Addenda Pure et gardenia jasminoides

    Le Libertia ixioides ' Goldfinger' est un substitut coloré aux graminées. Il appartient à la famille des iris.

    Libertia ixioides ' Goldfinger ' Libertia ixioides ' Goldfinger ' Libertia ixioides ' Goldfinger '

    Les pots contenants les Hebe sont abrités en hiver sous la terrasse, à l'instar du gardénia jasminoides. Détail amusant : j'ai raccourci sévèrement la Crassula pellucida ssp. marginalis 'Variegata' afin de la protéger cet hiver sous la mini-serre, et j'ai déposé les déchêts de la taille autour d'un Hebe en pot. Ils ont pris racine ! Et je m'aperçois que cette crassula résiste bien hors serre.

    Voilà plus de 20 ans que j'avais donné des boutures de Sedum palmeri à ma belle-mère. Au fil des déménagements, je n'ai pas conservé la plante. Elle était de culture si facile que je ne lui ai pas accordé d'importance. Erreur réparée car j'ai planté une bouture de ma plante originale.

    Vous constaterez que la moindre surface de terre libre dans mes potées est utilisée pour des expériences de plantation. Au printemps, si l'essai est transformé, je rempoterai les plants individuellement.

    Crassula pellucida ssp. marginalis 'Variegata' sedum palmeri Hebe ou véronique en arbre

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  •  Cette belle primevère est une vivace de courte durée de vie. En général, elle dépérit après la floraison. Mais en ce moment, je désire voir des fleurs ! alors que le jardin n'en offre pas...              Un tour en jardinerie, un petit plaisir à partager avec les lecteurs du blog en attendant le printemps.

    Primula malacoides, primevère à petite fleur. Primula malacoides, primevère à petite fleur.

    Graptopetalum paraguayense Primula malacoides, primevère à petite fleur. conque, lambi  Primula malacoides, primevère à petite fleur.

    La composition associe les primevères, blanches à coeur jaune, au graptopetalum paraguayense gris argenté et au gros lambi, érodé par l'océan pacifique et le soleil polynésien. Cette conque, qui ressemble à une pierre sculptée, fut ramassée sur une plage de Tahiti.

    Primula malacoides, primevère à petite fleur. conque , lambi Primula malacoides, primevère à petite fleur.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Le jeu des chaises musicales a débuté suite à l'achat d'un pot qui mettra mieux en valeur le sedum sieboldii mediovariegata. Dans l'ancien pot, les longues tiges du sedum ne retombent pas, gênées par le large rebord arrondi du pot. L'effet à reproduire est celui du sedum de Siebold de la chambre de verdure.

    Le sedum semblait souffreteux depuis peu; l'explication fut simple : j'ai retiré une bonne trentaine de petites larves de charançon qui grignotaient les racines du sedum.

    Dans la chambre de verdure sedum Sieboldii larve de charançon larve de charançon Près de la porte-fenêtre donnant sur la cuisine, le vert domine désormais. La symétrie des supports vert-d'eau est enfin rétablie; les pots sur la grande terrasse couverte seront verts ou blancs. Tous les pots bleus ont rejoint la chambre de verdure.

    sedum sieboldii mediovariegata sedum sieboldii mediovariegata sedum sieboldii mediovariegata gardénia jasminoïde en 2014      Le gardénia jasminoïde a pris de l'ampleur depuis son achat en avril 2013.

    gardénia jasminoïde en novembre 2014 gardénia jasminoïde en avril 2013        Une Hebe 'Edinensis' ( véronique en arbre ) a pris possession du grand pot vert. Auparavant elle était étouffée par les larges feuilles des digitales et régulièrement tondue car en bordure de massif.

    Patience désormais, jusqu'à ce que 'Edinensis' atteigne ses 25 cm de hauteur et soit aussi élégante que 'Addenda Pure', sa voisine.

    Hebe 'Edinensis' Hebe 'Edinensis' Hebe 'Edinensis' Hebe Addenda Pure

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique