• J'ai composé un bouquet, presque champêtre, à offrir ce soir à mon hôtesse. J'ai privilégié des couleurs vives pour faire un pied de nez à l'hiver qui arrive : de l'orange pour les roses et les gerbéras, du jaune avec les panicules des solidagos et les bouquets d'anthémis, du bleu avec les longs épis des véroniques et les corymbes aplaties des trachelies.

    Découverte de la vivace Trachélie bleue (Trachelium caeruleum) qui est de la famille des campanules.

      

           Trachélie bleue (Trachelium caeruleum, Campanulacées)

          

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Les jeux d'ombres sont encore d'actualité dans la partie sous-bois du jardin. Les feuilles des chênes sont toujours sur les arbres. La course du soleil s'étant raccourcie, les ombres portées s'allongent sur la parcelle, maintenant l'humidité sur le sol toute la journée.

       pittosporum tenuifolium vaariegatum  myrtillier américain 

     pittosporum tenuifolium 'Saundersii' 

        liquidambar bletilla striata (feuilles jaunes d'automne), agapanthes

      

    liquidambar liquidambar cotinus Grace, liquidambar  liquidambar

    La partie centrale du sous-bois est principalement verte et panachée de blanc. Elle est surmontée par le liquidambar de mon voisin. En automne, ce copalme d'Amérique est mis en valeur par tous ces verts. Avec de la chance, le vent emportera quelques belles feuilles colorées dans mon jardin.

      

    Et que dire du feuillage automnal de l'érable pourpre du Japon ? Il est superbe en ce moment, passant du pourpre au cuivré, du cuivré au rouge vif.

    acer palmatum purpureum acer palmatum purpureum acer palmatum purpureum

    acer palmatum purpureum acer palmatum purpureum Cachou 

    Partie sous-bois du jardin   

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    16 commentaires
  • Le jeune magnolia caduque 'Genie' semble bien s'adapter au sol pauvre sableux. Je peux en admirer un de taille adulte dans le voisinage. 

    D'ici que mon petit 'Genie' soit aussi admirable que ce dernier, je vais devoir attendre patiemment une dizaine d'années.

    magnolia 'Genie'  carex comans Bronze Form

    cercis canadiensis 'Ruby Falls' rose 'Blue Eden' de Tom Carruth rose 'Xaros' de Tantau rose 'Blue Eden' de Tom Carruth

    En arrière-plan du massif Intimité, fleurissent encore les rosiers'Blue Eden' de Tom Carruth et 'Xaros' de Tantau'.

     magnolia 'Genie'  armeria maritima, heuchères, persicaire microcephala 'Red Dragon' persicaire microcephala 'Red Dragon' sedum rupestre aureum

    cercis canadiensis' Ruby Falls' rose 'Rouge à lèvres' Cachou Muhlenbergia capillaris

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Les premiers hivers, je rentrais les potées de succulentes dans la maison, mais cela ne leur réussissait pas. Trop de chaleur, pas assez de lumière.

    Jusqu'au jour où, lasse de cet échec, je décidais de les laisser sous la terrasse. Eh bien, quelle bonne décision ! Les plantes sont protégées de l'humidité, du vent glacé. 

    crassula ovata crassula ovata echeveria 'Lola' et sedum palmieri

    Un petit coup de frais, et les feuilles de la crassula ovata rougissent. 

      crassula ovata  echeveria 'Pearl Von Numberg' echeria 'Pearl Von Numberg'

         graptosedum 'Francesco Baldi' la vue du voisinage depuis la terrasse côté est

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • J'avais décidé d'attendre ce week-end pour photographier la beauté automnale des arbustes de la sente aux roses. Mais patratas ! Une forte pluie a fait chuter les feuilles colorées avant que je passe à l'action.

           Platycodon aux feuilles jaunes

    Le rouge flamboyant du cornus florida florida, le rouge cuivré du cotinus 'Grace', le rouille du viburnum plicatum 'Mariesii', le jaune lumineux du lagerstromia indica et le rouge foncé du physocarpus 'Lady in red' étaient au summum de leur beauté, il y a deux jours. J'ai pris en toute hâte quelques photos, me promettant d'être une photographe plus consciencieuse sous peu. Eh bien, la proscrination me prive de souvenirs imagés de ces arbustes merveilleux en automne.

      lagerstromia indica Cachou fruits du rosier-liane sur fond de noisetierAprès l'orage...

      magnolia 'Heaven scent', aux feuilles jaunes magnolia 'Heaven scent'

    magnolia 'Heaven scent', Lespedeza de Thunberg ou Desmodium penduliflorum Lespedeza de Thunberg ou Desmodium penduliflorum cornus florida florida cornus florida florida

    Le Lespedeza de Thunberg ou Desmodium penduliflorum dispense de l'azote aux racines du magnolia 'Heaven Scent'. Ce dernier se développe généreusement malgré sa plantation dans le sable.

    cornus florida florida cotinus Grace arbousier houx femelle Golden King

    Bientôt il ne restera plus que les arbustes persistants pour structurer la sente aux roses. Les arbousiers, dont je n'avais conservé que le tronc principal à l'été 2015, ont densifié leur feuillage et offrent une belle floraison.

    osmanthe Tricolor loropetalum nain 'Black pearl' laurier tin Gwenllian mené en tige pittosporum tenuifolium purpureum

    choisya 'Aztec Pearl' viburnum plicatum Mariesii loropetalum chinensis 'Fire dance' et rosier-liane camellia japonica 'Blood of China'

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    9 commentaires
  • Survol des images avec le pointeur pour identifier les plantes

      

      bergenias feuillage jaune des platycodons et rouge des penstemons cotinus coggygria 'Royal purple'

    sedum sieboldii platycodon (feuillage d'automne jaune) magnolia stellata

    acer palmatum 'Osakazuki' hosta bleu 'Halcyon' et Hosta ventricosa aureomarginata

    hosta jaune Hosta ventricosa aureomarginata begonia pendula hosta sieboldiana Elegans

    Hakonechloa macra ' Aureola ', fougère houx, skimmia 'Rubella'  fougère Athyrium nipponicum 'Metallicum' tricyrtis albomarginata anémone du Japon

    abélia chinensis abélia chinensis itea virginica colchique

    acer palmatum purpureum acer palmatum purpureum acer palmatum purpureum acer palmatum purpureum

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Impossible de laisser moins de 3 mètres de distance entre le mur nord de la maison et la route, le règlement du lotissement ne l'autorise pas. Et pourtant à la construction, j'aurais bien construit un mur nord aveugle et mitoyen avec la route, afin de gagner 3 mètres supplémentaires de jardin au sud.

    Lorsque le trottoir fut terminé, il restait une longue bande de terre de 1,80 mètres de profondeur à planter. Rappel un an en arrière ici

      L'entrée de service, orientation nord 3.11.2015   

          

          

    Sur les 4 petits fruitiers plantés l'an passé, seul le poirier a péri.

     les 3 pommiers nains 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • A la place du rosier anglais "William Shakespeare" de David Austin, Jacques Briand a livré le rosier "Rouge à lèvres", un rouge velouté. J'ai reçu en dédommagement un bon d'achat du montant du rosier que je désirais planter dans le massif "intimité". Finalement, j'ai laissé mon intrus en place. Ce rouge ne dépareille pas pour l'instant. 

        

    Une forte averse ont fait ployer les grosses roses rouges. Quant au cercis canadiensis "Ruby falls", ses feuilles en forme de coeur ne se colorent toujours pas de rouge car les températures restent douces.

      crocosmia "Mistral" 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Je poursuis ma simplification du jardin, en corrigeant quelques plantations dans les bordures potagères. Après avoir observé le potager tel qu'il se présentait en début de ce mois, j'ai décidé de planter davantage de persistants pour briser le vent d'ouest, mais attention ! Je dois veiller à ce que les hauteurs des arbustes restent en deçà des 3 mètres de haut. Eh oui, le potager doit conserver son ensoleillement.

    Psathyrella multipedata   tulbaghia violacea sur fond de romarinGrrrr, ça ne va pas ! Je vais faire en sorte de faire disparaître derrière un michelia et un magnolia la maison de mes voisins. Les potagers sont souvent abrités derrière des murs, le mien est trop ouvert. 

    Psathyrella multipedata Psathyrella multipedata 

    Psathyrella multipedata est un champignon non comestible qui pousse en bouquet. C'est graphique, mais je dois les contourner pour pénétrer dans le potager.

    Bacchus Lagerstroemia indica doré par l'automne. Lagerstroemia indica doré par l'automne. loropetalum chinensis 'Fire Dance'

    Entre le loropetalum chinensis 'Fire Dance' et le lagerstromia indica (Lilas des Indes), j'ai replanté le michelia 'Fairy Blush'. Il est anormal qu'il jaunisse, car c'est un persistant bien vert. Seulement sa transplantation l'a affecté, mais cela ne saurait durer car il se plaît dans ce sol sableux.

    michelia 'Fairy blush' magnolia 'Little Gem' magnolia 'Little gem'

    Le magnolia 'Little gem' a quitté son grand pot pour rejoindre le lagerstromia indica. Magnolia et Michelia mesureront 2,50 mètres de haut à maturité, comme le loropetalum chinensis 'Fire Dance' qui a déjà atteint cette taille.

      

      

    Dahlia Pastel Florart Penstemon 'Blackbird'   cotinus nain 'Lilla'

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Les arbustes caduques, qui nous préservent en été de la promiscuité d'avec le voisinage, prennent en ce moment leurs couleurs d'automne. Cela justifie de ne pas seulement planter des persistants dans la haie. Certes ils nous cacheraient aussi en hiver, mais empêcheraient le soleil rasant de baigner de lumière les rhizomes d'iris. De toute manière en hiver, les promenades dans le jardin sont écourtées et c'est derrière les vitrages de la maison que je préfère observer le jardin.

      

    Le feuillage noir, persistant, est celui du loropetalum chinensis "Fire Dance". Un autre persistant mais argenté, est judicieusement planté dans l'axe de la baie vitrée des voisins. C'est le pittosporum tenuifolium "Saundersii" qui rosit légèrement avec le froid mordant.

    Taillé en boule basse, l'abélia nain "Confetti" perd de sa superbe avec le froid car c'est un semi-persistant. 

      

    Ce jaune lumineux est celui des platycodons (campanules ballons) et des larges feuilles de blétillas striatas (orchidées terrestres).

      agapanthe panachée "Tinkerbell" physocarpus Lady in Red, viorne-tin "Gwenllian" rosier ancien "Belle au bois dormant"

    Quand tous les caduques auront perdu leurs feuilles, il restera le vert du feuillage de la viorne-tin "Gwenllian"et surtout ses fleurs hivernales.

      

    Aucune rose le long de la sente aux roses mais des cynorrhodons en nombre et de beaux feuillages colorés. 

    cynorrhodons ou gratte-culs cornus florida florida cornus florida florida cornus florida florida

     pholiota spectabilis TOXIQUE  lloropetalum 'Black pearl' cotinus Grace cotinus Grace

    Des champignons oranges poussent en bouquets sur la souche d'un pin maritime. Ce sont des pholiotes remarquables (pholiota spectabilis) impropres à la consommation.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires