• Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon'

    Voici un trio gagnant et qui intègre facilement un rosier rouge vif, en l'occurence 'Rouge à lèvres' dans un massif. Ce rosier livré à la place de 'William Shakespeare' me laissait dubitative car son rouge est très voyant. Et finalement, il est parfait noyé dans les tiges rouges de la persicaire Polygonum microcephala 'Red Dragon'. Les panicules violacées de la verveine de Buenos Aires (Verbena bonariensis) s'avèrent indispensables pour égayer tous les tons de rouge, notamment celui sombre des feuilles du cercis canadensis 'Ruby Falls'.

    Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon'

    Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' verveine de Buenos Aires

    Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' cercis canadensis 'Ruby falls'

    cercis canadensis 'Ruby falls' Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon'  persicaire 'Red Dragon'

     Le rosier 'Emilien Guillot' prépare sa première belle floraison depuis son achat. A suivre...

    verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon' Rosier 'Emilien Guillot' 2001 Rosier 'Emilien Guillot' 2001  persicaire 'Red Dragon'

    « buddleia nain 'Blue Chip'Rosier orange sanguine 'Emilien Guillot', kniphofia jaune citron 'Limelight' et cercis canadensis pourpre 'Ruby falls' »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Août à 20:02
    catherine

    c'est flamboyant!!

    tu arrives à marier les plantes au coloris les plus "compliqués"!

    je n'ai qu'un rosier rouge au jardin, dans la haie, c'était un cadeau pour une commande, je ne savais absolument pas comment l'associer..

    bonne soirée Magaliyes

      • Samedi 26 Août à 20:13

        Là c'était un sacré défi à relever (!) Les verveines attirent les papillons. Ce massif me plaît beaucoup. Cependant le magnolia 'Susan' y fait une belle poussée. Il changera l'aspect du massif en ombrant iris, verveines. Un nouveau cas d'école à résoudre. Bonne soirée Catherine.

    2
    Dimanche 27 Août à 13:15
    Bonjour,

    C'est vraiment un tableau superbe, d'autant plus qu'il n'était pas évident à composer.
    Je ne regarderai plus un de mes rosiers (un peu trop rouge et vif à mon goût) de la même façon !
    La verveine de Buenos Aires est une splendeur qui vient adoucir la scène comme une fine pluie violacée et tendre.

    C'est un massif original et réellement splendide.

    Bon dimanche,
    Geontran.
      • Dimanche 27 Août à 20:08

        Les jardins de San Francisco proposaient ces combinaisons de coloris l'an passé. Ce fut une révélation :mêler  le rouge vif  au noir et au pourpre. Mais cela manquait de peps, alors j'ai ajouté le violet et au ras du sol des sedums dorés pouri éclairer le massif. Cela ne se voit pas trop sur mes photos. 

        On a presque tous hérité d'un rosier rouge vif, souvent planté dans un coin discret... Bonne soirée Geontran.

    3
    Emmanuelle
    Lundi 28 Août à 15:02

    Bonjour Magali .Je n'ai pas de rosier rouge au jardin et en voyant le votre et les associations je trouve cette scène superbe .Je note ce joli  cercis  canadensis "Ruby Falls " que je découvre .Merci pour vos jolie photos et le noms des plantes .Bel après midi à vous .LLa canicule dans mon Nord ah le jardin souffre cet année je trouve le votre bien fleurie .

      • Lundi 28 Août à 17:22

        Bonsoir Emmanuelle, les Landes côtières n'ont pas souffert de la sécheresse en août, contrairement au Nord. Les corvées d'arrosage ont été rares, tant mieux ! 'Ruby falls' est une merveille, en vogue aux USA.

    4
    Mercredi 30 Août à 22:03

    J'adore les mélanges de coloris que tu réalises!  Je n'aurais pas pensé mélanger du mauve et du rouge et pourtant le résultat est là! Bravo! 

      • Mercredi 30 Août à 22:31

        C'est un violet chaud, voilà le secret. J'ai essayé le bleu, un cuisant échec. Puis des violets foncés, bonjour tristesse ! Là je suis satisfaite de la combinaison. Je la reproduirai l'an prochain si les verveines succombent à l"hiver. Bonne soirée Laurence.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :