• Rosier orange sanguine 'Emilien Guillot', kniphofia jaune citron 'Limelight' et cercis canadensis pourpre 'Ruby falls'

    J'ai fait le choix d'associer dans les massifs d'accueil de la maison des plantes aux coloris affirmés. En ce moment l'orange sanguine du rosier 'Emilien Guillot' côtoie le jaune citron du kniphofia 'Limelight'et des sedums rupestres dorés, et le pourpre foncé de l'arbre de Judée pleureur 'Ruby falls'. Mais le résultat serait moins plaisant si les fleurs violacées des verveines de Buenos Aires et des asters ne coloraient pas les massifs.

      

    Rosier orange sanguine 'Emilien Guillot', cercis canadensis pourpre 'Ruby falls'  kniphofia jaune citron 'Limelight'  asters et bruvères

          

        

          verveine de Buenos Aires

          

          

    « Rosier rouge, verveine de Buenos Aires et persicaire 'Red Dragon'Visionnage libre du film d'animation "Garden Party" pendant 14 jours. Enjoy ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Septembre à 08:00
    Bonjour,

    Emilien Guillot est drôlement beau ! Tu fais des choix audacieux en formes et en couleurs, mais c'est toujours très réussi. Que savoir-faire !

    J'en profite pour te dire une fois encore tout le bien que je pense de la verveine de Buenos Aires. In-dis-pen-sable !

    Bonne journée - enfin, pour un lundi,
    Geontran.
      • Lundi 11 Septembre à 17:26

        Bonjour Geontran, tu as raison pour les verveines de Buenos Aires. Mais j'ai fait l'erreur de planter mes verveines en bordure de massif. Elles ploient désespérément. Je les déplacerai au centre. Les feuilles d'iris des jardins les soutiendront. 

    2
    Lundi 18 Septembre à 22:30
    catherine

    tiens j'avais manqué ce post..que de couleurs! quel plaisir tu dois avoir à te promener dans ce massif! quel punch!

    ce jaune des kniphofia est incroyable!

    bonne fin de soirée Magali, à bientôt

      • Mardi 19 Septembre à 08:20

        Ce temps n'est plus hélas. Le rafraîchissement des températures a précipité l'arrivée de l'automne dans le jardin. J'ai le sentiment que mon jardin arrive à maturité. Bonne journée Catherine.

         

    3
    Jeudi 28 Septembre à 11:00

    Coucou Magali

    Je ne sais pas si ton jardin est arrivé à maturité, mais ce qu'il est beau ! Je me régale à me promener tout au long de ton blog !

    Un grand bravo et merci

    Bises

      • Jeudi 28 Septembre à 18:36

        Merci Luciole, oui mon jardin (comme la jardinière) est arrivé à maturité. Autant c'est réjouissant pour le jardin, autant pour moi ça ne l'est pas. winktongue

    4
    Dimanche 8 Octobre à 14:45

    ça va Magali?

      • Dimanche 8 Octobre à 17:13

        Bonsoir Sixtine.Oh oui, le blog est muet depuis plusieurs semaines déjà. Je vais me rattraper bientôt.Le jardin est arrivé à maturité, il n'y a rien de nouveau à présenter aux lecteurs. Je me demande de plus en plus souvent si mes articles redondants sont intéressants. J'attends d'avoir de belles images à présenter avant d'envoyer un article. Ta préoccupation me touche, tout va très bien au sud du Bassin.

    5
    Dimanche 8 Octobre à 19:51

    Ok Magali! parfait

    C en passant une commande de végétaux et en recherchant toutes les petites idées piochées d'ici de là...que G noté ton absence....( comme la vie parfois nous joue des surprises.....!)

    Si tu feuillètes un Ami des Jardins d'il y a 10 ans, C tout pareil en dehors de quelques nouveautés et modes ponctuelles....Moi je suis bien trop paresseuse pour tenir sérieusement un blog mais j'aime beaucoup le tien, d'autant que tu as créé ton jardin avec les mêmes contraintes de sol et de climat que le mien....A qui je vais piquer des idées moi? sourire

    A bientôt! un bel automne à toi

    ......................à maturité....................tu plantes rien du tout..du tout....

      • Dimanche 8 Octobre à 20:11

        Jérôme du blog JDVC m'a envoyé un colis surprise rempli d'iris, cet été. Ce fut un challenge de leur trouver une place adaptée dans le jardin. C'est inimaginable de voir combien tout se développe si généreusement au bout de 10 ans. J"ai juste acheté un sedum rampant 'Chocolate balls" pour éviter de désherber ma plate-bande d'iris. 

    6
    catherine
    Samedi 14 Octobre à 15:47
    catherine
    A bientôt
    Catherine Côté terres
      • Samedi 14 Octobre à 20:11

        Bonsoir Catherine, ton blog est inaccessible depuis quelques semaines. C'est mon lien ou ton hébergeur qui est déficient ?

         

    7
    catherine
    Lundi 16 Octobre à 10:49
    catherine
    Bonjour Magali Oui il y a un problème je viens de m'en apercevoir mais pas de souci mon chéri le reprendra en mains des notre retour de voyage (nous sommes au Japon depuis 15 jours)
    merci tout plein de t en inquiéter
    a bientot sur ton blog ou le lien
    8
    catherine
    Lundi 16 Octobre à 10:50
    catherine
    Ou le mien
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :