• Vue sur jardin depuis la rue.

    Les services urbanismes de ma ville nous ont imposé de laisser une bande minimale de 3 mètres de profondeur non construite tout le long de la limite nord du jardin. C'est là que se trouvent l'entrée de service, la pompe à chaleur, l'étendoir, les composteurs, bref tout ce que l'on cache mais que j'offre à la vue des passants... Pour me faire pardonner, j'ai planté beaucoup de fleurs, qui se relaient saison après saison.

      rosier 'Leonard de Vinci' de MeillandLes rosiers 'Leonardo da Vinci' de Meilland et 'Rose de Molinard' de Delbard prennent le relais des iris désormais. Les fortes chaleurs ont écourté la saison des iris.

    rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland 

    pavots de Californie clematitis purpurea recta, lupin blanc 'La Demoiselle' Ephémère de Virginie 'Domaine de Courson' (Tradescantia x andersoniana) 

    Pavots de Californie                           Clematis purpurea recta                    Ephémère de Virginie 'Domaine de Courson' (Tradescantia x andersoniana)

    rosier 'Gîte de France' de Meilland et 'Dentelles de Malines' de Lens  Phormium tenax, rosier 'Gîte de France' de Meilland, céanothe thyrsiflorus ' Skylark ', rosier liane 'Dentelles de Malines' de Lens.

    Le phormium fleurit pour la première fois, mais hélas il n'y aura aucun oiseau mouche pour butiner son nectar.

    iris 'Lueur d'Azur' d'Alain Chapelle et nigelles de Damas phormium tenax céanothe thyrsiflorus 'Skylark' rosier liane 'Dentelles de Malines' de Lens

    rosier 'Gîte de France' de Meilland 

    Petite digression : dans la plate-bande, un nouvel iris offert par Jérôme du blog JDVC fleurit. C'est l' iris 'Florentine silk' de Keppel 2005, un bicolore rose et lavande.

    iris 'Florentine Silk' de Keppel 2005 iris 'Florentine Silk' de Keppel 2005 iris 'Florentine Silk' de Keppel 2005 

    « Plate-bande d'iris Un rosier-liane à l'assaut d'un chêne »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Mai à 08:52

    Comme c'est beau toute cette profusion

    J'aime tous ces mélanges savamment organisés, j'ai remarqué le somptueux Ceanothe qui pousse au milieu de ton rosier, c'est magnifique

    Jolie palette

     

      • Samedi 27 Mai à 13:31

        Le rosier liane qui pousse au pied du laurier noble retombe sur le céanothe. Tu es fine observatrice Christine. Bonne journée.

    2
    Samedi 27 Mai à 09:54

    Comme c'est joli! Tes rosiers sont d'une taille impressionnante et sont magnifiques!

    cet iris est superbe aussi.

    les passants doivent bien aimer passer devant chez toi.

    Bises et bon week-end,

      • Samedi 27 Mai à 13:37

        Les rosiers lianes et tous les rosiers meilland s'accommodent fort bien du sol sableux. Je crois que la proximité des composteurs et du potager soutiennent la croissance des rosiers. 

        Les fleurs sont toujours le prétexte de causeries dans la rue. C'est agréable et cela entretient la convivialité avec le voisinage.

        Bonne journée Caro (Lys), j'aime ton jeu de prénom, hyper efficace pour identifier la Caro qui écrit   ;) 

    3
    danielle
    Samedi 27 Mai à 15:04

    Quelle belle carte de visite que ce fleurissement, c'est bien la preuve qu'avec des fleurs on provoque du bonheur et de la bonne humeur pour les promeneurs.

    Belle fin de semaine.

    danielle

      • Samedi 27 Mai à 20:20

        Bonsoir Danielle, les graines des plantes annuelles se sont ressemées le long de la route. Chaque année, le nombre de fleurs augmente. Les graines investissent la moindre fissure entre route goudronnée et les 2 caniveaux. Personne ne s'en plaint. En ce moment les nigelles blanches forment une haie d'honneur aux conducteurs.

    4
    Samedi 27 Mai à 21:50

    Puis-je conclure de ton article que Léonard de Vinci résiste bien à la chaleur ?

    Mon frère vient d'acheter une maison à Toulouse, il cherche à aménager son jardin et m'a demandé conseil mais on est loin de ma Normandie et les contraintes de température et de sécheresse ne sont pas les mêmes !

    Aude.

      • Samedi 27 Mai à 22:01

        Tu as raison, Aude, le rosier 'Leonardo da Vinci' de Meilland reste très beau malgré les fortes températures.  'Rose de Recht' souffre davantage hélas. Ah Toulouse ! J'y ai fait mes études et y ai travaillé. J'en garde un très bon souvenir. En clin d'oeil, je te fais part de ce que nos amis de Toulouse disaient  à mon Chéri  bordelais "Autant les toulousains sont zen,  autant les bordelais sont laids"  ;)

    5
    Samedi 27 Mai à 22:55
    Sylvaine

    De bien jolies fleurs offertes à la vue des passants :)

      • Dimanche 28 Mai à 00:04

        Bonsoir Sylvaine, ces fleurs sont offertes à la vue du voisinage pour me faire pardonner les gravats stockés pendant quelques années le long de cette façade, en attendant de les faire disparaître dans les fondations en béton des trottoirs. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :