• rose pourpre ' Chartreuse de Parme ' de Delbard ( Delviola )

    Quels parfums ! mandarine, citronnelle, jacinthe, lilas, mangue et litchi. Le rosiériste Delbard a fait une description si élogieuse du parfum de cette rose, que je n'ai pas résisté à son achat. Cet hybride de thé est une création de 1996.

    rose pourpre ' Chartreuse de Parme ' de Delbard ( Delviola )rose pourpre ' Chartreuse de Parme ' de Delbard ( Delviola )rose pourpre ' Chartreuse de Parme ' de Delbard ( Delviola )rose pourpre ' Chartreuse de Parme ' de Delbard ( Delviola )rose pourpre ' Chartreuse de Parme ' de Delbard ( Delviola )rose pourpre ' Chartreuse de Parme ' de Delbard ( Delviola )rose pourpre ' Chartreuse de Parme ' de Delbard ( Delviola )

    « Thalictrum delavayi ou PigamonMassif fleuri en juillet. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Juillet 2013 à 09:09

    Superbe ! Bonne journée Magali

    2
    Vendredi 19 Juillet 2013 à 15:08

    Magnifique et vos photos sont très belles

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Anielys
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 23:44

    Un choix que j'aimerais bien concrétiser. Peux-tu me dire comment il se comporte chez nous ? Merci beaucoup Magali.

    4
    Lundi 7 Octobre 2013 à 07:19

    Il a failli disparaître à son premier emplacement car trop d'ombre et terre peu enrichie de compost. Zou ! Déplacé en bordure de potager, il se refait une santé. Mais en règle générale, je dois attendre 5 ans avant de voir un rosier présentable; c'est le temps nécessaire à l'enrichissement du sol sableux.

    5
    Lundi 7 Octobre 2013 à 10:22

    Merci Magali pour cette info. Je note.

    Je viens aussi de déménager une partie de mes rosiers, ils étaient tous bien trop à l'ombre. Si tu les voyais au bout de quinze jours, incroyable, ils me gratifient d'un nouveau  feuillage super sain sur toutes leurs tiges ( alors qu'ils n'avaient presque plus rien ou pratiquement ) J'avoue avoir fait une composition terreuse de mon cru ( totalement improvisée, je suis quelque peu novice  sur ce point), compost de l'année, deux à trois poignées de fumier de cheval décomposé, un bon terreau,  tout ça mélangé à ma terre de jardin et zou....   Il semblerait que je leur ai trouvé "leur" nectar ;-)), je n'en reviens pas, idem pour mes vivaces fraîchement installées ! ( Le hic, c'est qu'il ne faudrait tout de même pas que ce petit monde se réveille trop... alors qu'elles vont devoir rentrer en mode dormance). Très bonne journée Magali.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :