• A Candikuning, le jardin botanique de Bali, créé en 1959, couvre plus de 154 hectares. Serre des orchidées, des plantes grasses et cactus, arboretum et partie du jardin plus sauvage.

    Nous avons effectué la visite un dimanche. Quelle surprise de découvrir que les familles balinaises fréquentent en nombre ce grand jardin ! Elles viennent pique-niquer, les écoles de danse sont présentes et participent à des concours, les enfants revêtus des tenues traditionnelles. De-ci, de là, des podiums où l'on chante devant un public bon enfant, une partie improvisée de football à pieds nus, et de jeunes couples d'amoureux tout en discrétion.

    Le touriste y est quasiment invisible en comparaison avec le reste de l'île. Attention ! Prévoir un pique-nique et boissons.

     

    clic sur les images pour agrandissement.

     

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali Jardin botanique de Bali

     

     

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

     

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

    Jardin botanique de Bali

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Avant de raconter l'histoire qui fera passer l'Homme et moi-même pour 2 couillons ( si, si, n'ayons pas peur d'employer le terme approprié ), je me dois d'expliquer le contexte qui nous a amenés à ce moment de franche rigolade. Tout d'abord, l'Homme à l'instar de beaucoup de ses homologues éprouve une grosse aversion pour les rampants. Or notre jeune chatte Cachou, grande chasseresse et friande de lézards, ne fait pas la différence entre les reptiles avec ou sans pattes... Vous devinez où je veux en venir ? 

    Ses trophés, encore vivants mais amochés, sont ramenés à la maison : oiseaux, campagnols, musaraignes, lézards et serpents. Jusqu'à présent, dans la dernière catégorie de proies, nous n'avions vu revenir que de jeunes couleuvres, aussitôt décapitées. Que faire d'autre ?

    Or hier, alors que nous avons entrepris des travaux de jardin qui font un sacré remue-ménage autour de la terrasse surélevée, notre malicieux petit dernier s'adresse ainsi à son père : " Papa, viens voir, il y a une bestiole à côté que tu n'aimes pas ! ". Ni une, ni deux, conditionnés par le comportement de Cachou, nous allons voir en gardant une distance de sécurité le jeune serpent. L'Homme se précipite pour attraper la bêche alors que je file récupérer l'appareil-photo : " Attends, ce n'est pas une couleuvre ! Je ne le connais pas, je vais le photographier pour l'identifier plus tard. " Photo prise : et une couillonne ! La bêche tente, vainement, de trancher le serpent inconnu : et de 2 couillons ! Le pot aux roses est découvert, mon petit garçon jubile. Il nous a bien attrapés ! Bravo, fiston !

    Après analyse de l'image prise dans le feu de l'action (que j'ose publier ici), j'affirme qu'il s'agit d'un serpent en plastique de farce et attrape assez réaliste vu à plus d'un mètre de distance.

    Farce et attrape

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Mon amie Armelle a publié aujourd'hui un article qui m'a donné immédiatement envie de revoir la vidéo des sirènes et surtout d'entendre leur chant hypnotique " Go to sleep you little Baby "

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Dans la région des lacs, au nord de l'île des Dieux, le temple Pura Ulun Danu Bratan célèbre la déesse Déwi Danu Bratan, déesse des eaux, qui est la protectrice des riziculteurs des régions de Badung et Tabanan irriguées par les eaux du lac Bratan.

    Temple Pura Ulun Danu Bratan, Bali

    Temple Pura Ulun Danu Bratan, BaliTemple Pura Ulun Danu Bratan, Bali

    Les jardins du temple et la cour extérieure sont autorisés à la visite touristique, sauf comme dans Temple Pura Ulun Danu Bratan, BaliTemple Pura Ulun Danu Bratan, Balitous les temples balinais pour les femmes en période de menstruation.

    Temple Pura Ulun Danu Bratan, Bali

    A gauche, un petit stupa hexagonal en pierre est doté de 4 bouddhas qui font face aux points cardinaux. Il s'agit d'un rare monument bouddhiste balinais.

    Temple Pura Ulun Danu Bratan, BaliTemple Pura Ulun Danu Bratan, BaliTemple Pura Ulun Danu Bratan, Bali
    Temple Pura Ulun Danu Bratan, BaliIl est possible de se promener en barque ou en pédalo sur le lac, les bateaux joliment colorés attendent les promeneurs romantiques.

    Ce sanctuaire hindo-bouddhique a été fondé au XVII ème siècle. Il est bâti sur de petits îlots.

    Temple Pura Ulun Danu Bratan, Bali

    Le grand banian est un  arbre sacré pour les balinais. De nombreuses offrandes sont déposées sur son tronc.

     

    Temple Pura Ulun Danu Bratan, Bali

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • clic sur les images pour agrandissement

     

    La rose dorée Parure d'Or de Delbard est entourée d'un nuage d'asters d'été rouges,tandis que la rose pastel Roseraie des Châtelets se détache sur le feuillage sombre du physocarpus Lady in Red.

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début août

    Les cétoines dorées sont de retour et grignotent le centre des roses avec gourmandise.

    Les papillons, encore rares cet été, commencent à animer les massifs car les températures redeviennent clémentes.

    Mon jardin landais début août

    L'azuré des nerpruns ou Argus à bandes noires (Célastrina argiolus) est un petit papillon diurne bleu-gris pâle moucheté de points noirs sur le revers des ailes et bleu métallique bordé d'un bande noire ( plus mince chez le mâle que chez la femelle) sur le dessus des ailes. Les fourmis protègent sa petite chenille verte à tête noire car elle produit, comme les pucerons, un miellat   dont elles sont friandes. Les chenilles ainsi sollicitées par les fourmis donnent naissance à des papillons de taille inférieure à celle des papillons dont les chenilles n'ont pas été ainsi traitées.

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La rose Joachim du Bellay ( Saucabou) ressemble beaucoup à la rose Pierre de Ronsard, mais il s'agit d'un rosier buisson remontant dont les fleurs sont plus petites que celles du rosier grimpant.

    L'écaille chinée ou Callimorphe ( Euplagia quadripunctaria) est un papillon nocturne qui est actif aussi bien le jour que la nuit. Celui-ci a élu domicile dans un grand rhododendron sombre qui le protège de la forte luminosité. A chaque arrosage, je le déloge. Il trouve alors refuge dans le chèvrefeuille voisin qui fait partie de ses plantes hôtes.Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début aoûtMon jardin landais début août

    Cachou, notre jeune chatte, a installé de confortables litières à divers endroits du jardin qui lui permettent de faire ses siestes toujours à l'ombre.

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début aoûtMon jardin landais début aoûtMon jardin landais début août

     Chaque année, je plante près des composteurs des graines de citrouille récoltées au hasard de ma consommation.

    Le châtaigner du jardin s'est étoffé car en automne nous avons sacrifié un gros chêne qui lui faisait trop d'ombrage. 

    Bruyères sauvages, dahlia Shiloh Noelle, agastache bleue Black Ader, échinacées roses, fleurs blanches de l'hydrangea paniculata Unique, feuillage rougi par la chaleur de l'érable japonais Ozakasuki.

    Mon jardin landais début aoûtMon jardin landais début août

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début aoûtMon jardin landais début août

     

    Mon jardin landais début aoûtrose Alain Souchon de Meilland (Meikarouz)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Lézard vert occidental immatureLacerta bilineata (lézard à deux bandes) est le lézard vert occidental, ici avec les dessins du stade immature. Adulte, il peut atteindre 40 cm de long. Il perd alors le dessin de ses bandes blanches et revêt une robe verte ornée de bleu turquoise sous la gorge des mâles au moment de la reproduction.

    Il chasse des sauterelles, araignées, voire des oisillons, dans son milieu naturel qui est la lisière de forêt, la broussaille.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • clic sur les images pour agrandissement

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début aoûtMon jardin landais début août

    L'argiope fasciée juvénile de gauche est devenue une femelle adulte. La voici avec un abdomen arrondi. Elle a quitté le dahlia à fleur d'anémone qui jouxtait le romarin où j'avais découvert le nid cet hiver, pour installer sa toile dans un pied de romarin voisin. Le plus étonnant est que le petit mâle l'a suivi et a construit sa toile parallèlement à celle de la grosse femelle, et s'est positionné dos face à dos. Lui, n'a pas grandi. 

    Cette espèce d'épeire apprécierait-elle tout particulièrement le romarin comme habitat ? Voilà déjà 2 ans que je les y trouve.

    Mon jardin landais début août

    Le mimétisme des araignées-crabes avec leur support me surprend chaque fois. Voici l'exemple de 2 thomises que j'ai distinguées juste parce qu'elles se sont autorisées un mouvement de patte, qui a retenu mon attention. La première arbore les couleurs rose et crème du dahlia cactus, la seconde cachée dans la fleur de scabieuse Chile Black laisse dépasser ses pattes blanches afin de simuler des étamines.

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début août

    Argiopes fasciées et thomises.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Hier soir, l'éclairage du jardin, alors que le soleil tombait à l'horizon, a donné une touche de poésie aux plantes, et même ( quel exploit !) au potager.

    clic sur les images pour agrandissement

    Au soleil couchantAu soleil couchantAu soleil couchant

    Au soleil couchantAu soleil couchant 

     dahlias Shiloh Noelle, grand origan ou marjolaine, dahlia Sakura Fubuki, scabieuse Chile Black, dahlia Evelyne

    Au soleil couchant

    Au soleil couchant

                                                                                                               rose Joachim du Bellay (Saucabou)

    Au soleil couchantAu soleil couchant

    rose Scentimental ( Wekplaped )                                                                                                        rose Louis Blériot ( Meibivers)

     

     

    Au soleil couchantAu soleil couchant

                                                                                  rose The Fairy 

    Au soleil couchant

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Munduk est une petite ville de montagne, sur l'île de Bali.

    C'est le garde-manger de l'île : girofliers, caféiers, cacaotiers, bananiers, manguiers, tomates, haricots... les potagers se succèdent le long de la route. Il y a même des parcelles couvertes de fleurs pour la confection des offrandes aux dieux : les hortensias bleu-pâle et les oeillets d'Inde oranges ont du succès.

    Munduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, Bali

    Munduk, BaliMunduk, Bali

    Munduk, Bali

    Munduk, Bali

     

    Ananas, cacao, papayes, bananes, café.

    Les fruits des cacaotiers sont parasités par une mouche qui les rendent incomestibles. Les fèves noircissent et se dessèchent.

    Munduk, BaliMunduk, Bali

     

    Les grands lacs sont les réservoirs d'irrigation pour les rizières de l'île.

    Munduk, Bali

    Le propriétaire de notre hôtel est également jardinier. Son jardin est joliment fleuri. Et comme dans tous les jardins balinais, aucun débris végétal ne jonche le sol. L'herbe est consciencieusement balayée plusieurs fois par jour. 

    Munduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, Bali

    Munduk, Bali

    Munduk, BaliMunduk, Bali

    Les couleurs des fleurs, mais surtout celles des feuillages, éclatent dans chaque massif. Le jardin balinais n'est pas traité à l'occidentale. Pas de restriction dans l'usage et l'association des couleurs, et c'est beau ! 

     

    Munduk, BaliMunduk, Bali

    Vue sur les girofliers, âgés d'une cinquantaine d'années, plantés par les parents du propriétaire lorsqu'il était enfant.

    Munduk, BaliMunduk, Bali

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Décidément beaucoup de dahlias que j'ai plantés depuis quelques années n'ont pas germés. Je m'en rends compte en jetant un oeil sur les étiquettes d'achat que j'ai conservées pour leur identification. D'autres sont de parfaits inconnus, introduits dans le massif à cause d'un mauvais étiquetage commercial.

     

    Les dahlias du jardinLes dahlias du jardin

    1 dahlia à fleur d'anémone, 1 à fleur de pivoine 'Pastel Florart'

    Les dahlias du jardinLes dahlias du jardin

    dahlia Gerrie Hoek,                                                                         semi-cactus Alauna clair-obscur

     

     

    Les dahlias du jardin

    dahlia Sakura Fubuki

    Les dahlias du jardinLes dahlias du jardin

    dahlia cactus blanc My Love, dahlia Shiloh Noelle

     

     

    Les dahlias du jardinLes dahlias du jardin

    dahlia dentelle rose Galaxie,

                                                                                                  dahlia pompon blanc Evelyne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les dahlias du jardinLes dahlias du jardin

    Les dahlias du jardin

    Les dahlias du jardin

     

     

     

    dahlia décoratif à fleur de camélia Lauren Michèle 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires