• Le jardin est arrivé à maturité et la jardinière n'a plus que des travaux de taille d'arbres et d'arbustes et d'aération des massifs à faire. La simplification dans l'entretien du jardin a commencé l'an dernier. Je n'ai rien planté depuis 1 an, mis à part dans le potager. Je conserve les semis spontanés bien placés et arrache les autres. Je laisse disparaître les plantes souffreteuses.

    Voici la dernière page du blog. J'espère avoir démontré qu'un jardin sur la côte landaise, au sol sableux, peut être luxuriant à condition de bien choisir les plantes et de laisser l'humus s"accumuler.

     

    L'entrée de service :

     rosier grimpant 'Gîte de France' de Meilland    linaria purpurea 'Canon J.West'

     

                                                                                                                         linaria purpurea 'Canon J.West' et pavots de Californie

         linaria purpurea 'Canon J.West', nigelles de Damas

       rosier Leonard da Vinci  linaria purpurea 'Springside White', Sambucus nigra 'Black Lace', pavots de Californie, rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland 

     

     linaria purpurea 'Springside White', Sambucus nigra 'Black Lace', pavots de Californie, rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland, linaria purpurea 'Canon J.West'

         pavots de Californie et heuchères 'Lime Marmelade'

     

     pavots de Californie et heuchères 'Lime Marmelade'

     ciste nain 'Little miss Sunshine'     sagine dorée, lysimaque dorée, hellébore d'Orient et alchemilla mollis

    ciste nain 'Little miss Sunshine', linaria purpurea 'Canon J.West'

      lysimaque dorée,achemilla mollis, nigelle de Damas  heuchère 'Limon Marmelade'  Rosier 'Larissa' de Kordes 

    rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland  brunnera macrophylla 'Jack Frost' et  campanule des murets à petites fleurs étoilées blanches 'E H Frost'

     

                                                                                Brunnera macrophylla 'Jack Frost' et  campanule des murets à petites fleurs étoilées blanches 'E H Frost'

      

    Le sous-bois :

     deutzia 'Perle rose'  rose Albertine de Pemberton  rose Albertine de Pemberton

    Le massif Intimité:

         Spiraea betulifolia 'Golden Torch'

    Le massif d'accueil :

        rosier 'Blue Eden' de Tom Carruth  rosier 'Blue Eden' de Tom Carruth

     Lewisia cotyledon Elise   rosier 'Xaros' de Tantau  rosier 'Xaros' de Tantau

    Le massif mauresque :

       clématite 'Jackmanii'

     rosier 'Graham Thomas' de David Austin  rosier 'Graham Thomas' de David Austin  clématite 'Jackmanii' 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    20 commentaires
  • En mai-juin rosiers grimpants et rosiers-lianes fleurissent de concert. En bordure du potager, le rose fuchsia 'Gîte de France' de Meilland est un grimpant qui donne une énorme floraison au printemps mais qui remonte peu par la suite. Dans le laurier-sauce, qui atteint désormais une belle hauteur, s'épanouit le rosier-liane 'Dentelles de Malines' de Lens, aux petites roses nacrées.

      

    Entre les 2 rosiers se trouve le petit potager. Il n'est pas des plus productif mais il est particulièrement beau en juin.

        Une des entrées du potager. Le potager est un champ de fleurs car je laisse la coriandre, le cerfeuil et les renoncules 'Raiponce' pousser librement dans cette partie du jardin.

          'Dentelles de Malines'                               'Red Drift' de Meilland                         rosier-bordure 'Red Drift'

         

    'Dentelles de Malines'                                                                                        rosier-tige 'Comtesse de Ségur' de Delbard

          

     rosier grimpant 'Gîte de France' de Meilland

      

    Si si, c'est un potager... bourdonnant de nombreux butineurs.

      

      

          

           

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    12 commentaires
  • Année après année, le rosier-liane 'Bobbie James' a conquis la ramure du chêne au pied duquel je l'ai planté. Ce rosier est un ogre très piquant, mais j'oublie les griffures qu'il m'inflige, dès qu'il fleurit au printemps. Sa floraison est unique, mais elle est divinement parfumée.

          

           

        

        

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Connaissez-vous le blog de Jérôme, un passionné d'iris, qui s'appelle JDVC le jardin du vieux cerisier ? L'été dernier, Jérôme m'a fait la surprise d'un colis contenant entre autres bels iris, un de ses propres semis de 2011 ! Il a fleuri, Jérôme, ton iris 2011/017/A et il a eu du mérite parce que ce fut une petite année pour les iris. Il a une couleur incroyable et un parfum divin ! 

    2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC

    2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 

    2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC

    2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC 2011/017/A un bel iris créé par Jérôme de JDVC   

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Ce fut une petite année pour mes iris, beaucoup n'ont pas fleuri. Je l'explique par les nombreuses pluies et par l'ombre qui gagne le jardin au fur et à mesure des pousses des arbres et arbustes.

    En mai :

    Le trottoir des iris  iris Viva Mexico

          

    Change of Pace                                               Disguise                                                                                                rosier Astronomia

          

    Change of Pace                                         Disguise                                               Viva Mexico                                             Santiago Castroviejo

      

          

    Rip city , Viva Mexico, pavots de Californie                                                             rosier-tige Astronomia

          

    Spectacular Bid                                                                                                Santiago Castroviejo

          

        

                                                                 hémérocalle Egyptian queen                    rosier-tige Munstead Wood

         

                                                                 Cameo wine

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Chaque année, c'est un enchantement de retrouver les iris en fleurs. Malgré un hiver très humide, de nombreux iris ont fleuri.

        

    Début mai, je sais quels rhizomes donneront des fleurs : ce sera une marée bleue.

          

          

          

    La rubrique Iris du blog donne le nom de tous les iris plantés dans le jardin.

      Les iris de l'entrée de service 

      

          

          

      

          

          

        

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Quand on aime les plantes tropicales, les serres chaudes sont autant de paradis miniatures : chaleur, humidité, parfums. Ils ne manquent que les papillons et les colibris !

       Collection de Broméliacées : tillandsia stricta, tillandsia dyeriana, tillandsia usnecides

    Royal Botanic gardens mi-mai 3/3 : les serres chaudes. bromeliacées   

    Tillandsia                                                 Bromeliacées                                                Vriesea splendens                        Strelitzia reginae

    liane de feu : Pyrostegia venusta  liane de feu aristolochia littoralis Hibiscus schizopetalus  Pyrostegia venusta ou liane de feu                                                                      Aristolochia littoralis                                Hibiscus schizopetalus

    Medinilla Magnifica Medinilla Magnifica Nepenthes robcantleyi 

    Medinilla magnifica                                                                                            Nepenthes robcantleyi

    Et puis il y a les orchidées...

      

       Oncidium sphacelatum ou orchidée Popcorn 

       orchidée phalaenopsis                                                                                        Oncidium sphacelatum

       Paphiopedilum  dendrobium thyrsiflorum 

         Oncidium sphacelatum                              Paphiopedium                                   Dendrobium thyrsiflorum

          

    Enfin en quittant les serres,  un aperçu des pivoines qui débutent leur floraison.

          

                                                                                                                 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • J'aime beaucoup les grandes serres où poussent les plantes tropicales ou celles des déserts, car on découvre les sujets avec des dimensions à maturité.

    Dès l'entrée, j'ai eu la joie de revoir l'étrange euphorbe californienne "Ocotillo" (Fouquierea splendens), proche de dévoiler sa floraison rouge.

    Royal Botanic gardens mi-mai 2/2 : les serres echeveria cante - crassulaceae crassula portulacea - crassulaceae

      Fouquierea splendens                                                                                    Echeveria cante                                     Crassula portulacea

    Euphorbia milii ou épines du Christ     echium à fleurs rosesEuphorbia milii                                                                                                                                                              Echium à fleurs roses

    cactus "coussin de belle-mère" ou Echinocactus grusonii Euphorbia fortissima

    Echinocactus grusonii  ou coussin de belle-mère                              Euphorbia fortissima, originaire de Zambie et du Zimbabwe, peut atteidre 7 mètres de haut.

     Limonium spectabile et echium aeonium arboreum

     Limonium spectibile à fleurs bleues (Plumbaginaceae -iles Canaries)                    Aeonium arboreum

    Je suis charmée par l'Aenomium noir, mis en valeur par les fins feuillages gris.

    aeonium arboreum noir  

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Le beau jardin londonien de Kew garden se refait une beauté ce printemps. Plusieurs parties du parc étaient fermées au public, notamment le jardin asiatique. Zut ! Le beau temps faisait sa première longue apparition, les floraisons étaient encore discrètes : pas de roses... Mais ma partie préférée, ce sont les serres ! 

    Kew garden mi mai Kew garden mi mai

    Kew garden mi mai 

    Faisant face à la grande serre des palmiers, nous avons fait la pause thé dans l'élégant bâtiment du Botanical.

        le temple d'Arethusa

    Près du temple d'Arethusa, les massifs sont composés par des plantes qui poussent dans mon jardin, mais que je n'ai pas associées entre elles de la même façon. Les jardiniers de Kew ont du talent ! Voilà un beau modèle si je devais déplacer quelques plantes chez moi.

        

    potentille blanche, ciste rose                   heuchère pourpre, weigelia rose, oranger du Mexique, Epimedium grandiflorum

      

    Erable pourpre et oranger du Mexique doré : j'ai fait de même ! Trop forte !

    Quelques photos pour se faire une idée de la grandeur de la serre aux palmiers :

        

          

    Coup d'oeil dans la serre aux nénuphars :

                     

    La grande serre tempérée a été rénovée et n'est ouverte au public que depuis début mai 2018 :

    A l'intérieur, il y avait de nombreuses plantes qui poussent bien sur la façade atlantique. J'ai remarqué un Libertia ixioides majestueux, le mien est mort cet hiver.

     

    Libertia ixioides, de la famille des iris                                                                                           Au bout de l'allée, la grande pagode (en travaux !)

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Les premiers iris sont en fleur. Quelle joie de les retrouver chaque année ! Les heuchères pourpres et les graminées carex comans 'Bronze Form' n'ont pas résisté à cet hiver très humide. Cela libère de la place aux grands crocosmias 'Lucifer'.

    La perte de toutes ces plantes pourpres et bronze a éclairci les coloris du massif. C'est d'autant plus appréciable que le cercis canadensis 'Ruby falls' et la persicaire microcephala 'Red dragon' constituent un fond sombre bien présent.

    Le massif Intimité est coloré !  iris 'Ivory Ghost''

    Iris 'China maid'                                                                                                 iris 'Ivory Ghost'

    iris 'Flaming dragon' iris 'China maid' iris 'Thornbird' 

    iris 'Flaming dragon'                                 iris 'China maid'                                  iris 'Thornbird'                                       iris 'Thornbird'

    iris 'Trade secret' Le massif Intimité est coloré !  cercis canadensis 'Ruby falls' cercis canadensis 'Ruby falls'

    iris 'Trade secret'                                                                                                 cercis canadensis 'Ruby falls'

    Les iris sont de superbes fleurs dont la durée de floraison reste courte. Afin que le massif reste attrayant, j'ai planté des succulentes colorées et des verbascum phoeniceum 'violetta' qui se ressèment à foison. Les fleurs violettes des molènes seront relayées par les fleurs mauves des verveines de Buenos aires.

    molènes 'Violetta' molènes 'Violetta'   

     

    spiraea betulifolia 'Tor gold' Le massif Intimité est coloré ! iris 'Flaming dragon' iris 'Stepping out'

                                                                                                                                                         iris 'Flaming Dragon'                         iris 'Stepping out'

    Pour réchauffer le vert charteuse de la spirée 'Tor gold' et des sedums 'Lemon balls', le jaune orangé des sedums rupestres et vert bleuté du sedum lydium, j'ai opté cette année pour des coreopsis verticilata d'un bel orange sanguin. Cette couleur fera le lien avec les 2 rosiers du massif 'Emilien Guillot' et 'Rouge à lèvres'. A découvrir dans peu de temps...

    coreopsis verticilata iris 'Thornbird' cercis canadensis 'Ruby falls' enfleurs en avril

    Le massif Intimité ne cesse d'évoluer depuis sa création. Je vous invite à découvrir mes choix osés dans la catégorie 'Massif Intimité'. 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires