• Munduk, Bali

    Munduk est une petite ville de montagne, sur l'île de Bali.

    C'est le garde-manger de l'île : girofliers, caféiers, cacaotiers, bananiers, manguiers, tomates, haricots... les potagers se succèdent le long de la route. Il y a même des parcelles couvertes de fleurs pour la confection des offrandes aux dieux : les hortensias bleu-pâle et les oeillets d'Inde oranges ont du succès.

    Munduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, Bali

    Munduk, BaliMunduk, Bali

    Munduk, Bali

    Munduk, Bali

     

    Ananas, cacao, papayes, bananes, café.

    Les fruits des cacaotiers sont parasités par une mouche qui les rendent incomestibles. Les fèves noircissent et se dessèchent.

    Munduk, BaliMunduk, Bali

     

    Les grands lacs sont les réservoirs d'irrigation pour les rizières de l'île.

    Munduk, Bali

    Le propriétaire de notre hôtel est également jardinier. Son jardin est joliment fleuri. Et comme dans tous les jardins balinais, aucun débris végétal ne jonche le sol. L'herbe est consciencieusement balayée plusieurs fois par jour. 

    Munduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, BaliMunduk, Bali

    Munduk, Bali

    Munduk, BaliMunduk, Bali

    Les couleurs des fleurs, mais surtout celles des feuillages, éclatent dans chaque massif. Le jardin balinais n'est pas traité à l'occidentale. Pas de restriction dans l'usage et l'association des couleurs, et c'est beau ! 

     

    Munduk, BaliMunduk, Bali

    Vue sur les girofliers, âgés d'une cinquantaine d'années, plantés par les parents du propriétaire lorsqu'il était enfant.

    Munduk, BaliMunduk, Bali

     

     

     

    « Les dahlias du jardinAu soleil couchant »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :