• Les iris de l'entrée de service

    J'ai reproduit à l'arrière de la maison (donc dans la partie nord du jardin) mon choix de planter une longue bande de plantes d'ombre juxtaposée à une plate-bande de plantes de plein soleil. Contrairement à l'exemple dans l'article précédent, tout se joue sur un massif de 1,50 mètre de profondeur. L'ombre portée de la maison remplace celle des chênes de la partie sud. Ainsi les fougères ou fuchsias côtoient sans problème iris et rosiers.

      

    Les digitales prospèrent à cet emplacement, bon substitut de lisière de forêt.

    iris 'Glacier Park' d'Iris en Provence  iris 'Air force one ' d'iris en Provence   iris noir velouté

    ciste 'Little Miss Sunshine' ciste 'Little Miss Sunshine'  sambucus laciniata 'Black lace'  La zone technique dévoilée, avec son étendoir rutilant (le fer ne résiste pas longtemps à la corrosion, vive l'inox) et les composteurs 

    iris 'Air Force One' d'iris en Provence     Digitale

      Iris 'Sugar Magnolia' d'Iris en Provence digitale 'Sutton's apricot' digitaleMaintenant la bordure ombrée très dense en plantations, dont je détaillerai les noms des végétaux dans le prochain article.

     sagine et lysimaque dorées en couvre-sol sagine dorée   

          

    « Le sous-boisPlate-bande d'ombre »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Mai à 11:51

    super ton jardin s'est enrichi plus dense tu peux envoyer un peu de soleil 

    bizzzzz

      • Lundi 8 Mai à 12:56

        Allez un envoi de soleil à Annie, je garde la pluie pour Emmanuelle qui se désespère de la sécheresse dans le Nord.

    2
    Lundi 8 Mai à 14:29
    catherine

    les digitales commencent aussi à fleurir ici, et la pluie a fait énormément de bien au jardin et à mon moral! il fiat soleil depuis 3 jours!

    bon après midi, hâte de connaitre toutes tes plantessmile

      • Lundi 8 Mai à 14:35

        idem dans les Landes, de la pluie, du soleil, c'est la jungle dans le jardin ! Et dans la jungle, les moustiques sont hélas présents... Bonne journée Catherine.

    3
    Lundi 8 Mai à 18:28

    Comme j'aime la verticalité qu'apportent les digitales !

    J'ai planté mes premières digitales à l'automne et j'ai hâte de les voir fleurir pour la première fois.

    Aude.

      • Lundi 8 Mai à 18:51

        Je te comprends, Aude. Les miennes se ressèment sans mon aide. Je ne sais jamais quelles seront les couleurs des digitales. C'est une découverte excitante chaque année. Bonne soirée.

    4
    danielle
    Lundi 8 Mai à 19:00

    Quelle belle plate bande, ou l'art d'échelonner les floraisons sans "creux de la vague" (cf les Landes).

    Bravo pour ce joli patchwork, merci de le partager.

    danielle

      • Lundi 8 Mai à 19:37

        Oh joli, Danielle ! wink2 Je milite pour la plantation d'iris dans les jardins. Je les aime tant ! Bonne soirée.

    5
    Emmanuelle
    Lundi 8 Mai à 20:33

    Bonjour Magali ,enfin de la pluie chez moi oh pas des averses mais une petite pluie fine d'une heure mieux que rien .En volà un beau billet avec vos iris tout est bien penser chez vous je craque pour les teintes abricots de votre iris et digitales ,vous allez me faire aimer les iris ..smile cette bande est bien étoffée ,les passants sont ravies certainement de voir votre jardin .

    Que dire de plus que ce fut une belle balade sur chaque photo .

    Merci Magali et très belle soirée à vous .

    Emmanuelle

      • Lundi 8 Mai à 21:28

        Chouette pour l'averse ! Si tu plantes un seul iris dans le jardin, tu ne pourras qu'aimer les iris par la suite. De nombreux sont divinement parfumés. Allez Emmanuelle ! Je ne désespère pas d'attiser la curiosité des jardiniers pour cette fleur qui se marie si bien aux roses. Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :