• Les arbustes de la sente aux roses en automne

    J'avais décidé d'attendre ce week-end pour photographier la beauté automnale des arbustes de la sente aux roses. Mais patratas ! Une forte pluie a fait chuter les feuilles colorées avant que je passe à l'action.

           Platycodon aux feuilles jaunes

    Le rouge flamboyant du cornus florida florida, le rouge cuivré du cotinus 'Grace', le rouille du viburnum plicatum 'Mariesii', le jaune lumineux du lagerstromia indica et le rouge foncé du physocarpus 'Lady in red' étaient au summum de leur beauté, il y a deux jours. J'ai pris en toute hâte quelques photos, me promettant d'être une photographe plus consciencieuse sous peu. Eh bien, la proscrination me prive de souvenirs imagés de ces arbustes merveilleux en automne.

      lagerstromia indica Cachou fruits du rosier-liane sur fond de noisetierAprès l'orage...

      magnolia 'Heaven scent', aux feuilles jaunes magnolia 'Heaven scent'

    magnolia 'Heaven scent', Lespedeza de Thunberg ou Desmodium penduliflorum Lespedeza de Thunberg ou Desmodium penduliflorum cornus florida florida cornus florida florida

    Le Lespedeza de Thunberg ou Desmodium penduliflorum dispense de l'azote aux racines du magnolia 'Heaven Scent'. Ce dernier se développe généreusement malgré sa plantation dans le sable.

    cornus florida florida cotinus Grace arbousier houx femelle Golden King

    Bientôt il ne restera plus que les arbustes persistants pour structurer la sente aux roses. Les arbousiers, dont je n'avais conservé que le tronc principal à l'été 2015, ont densifié leur feuillage et offrent une belle floraison.

    osmanthe Tricolor loropetalum nain 'Black pearl' laurier tin Gwenllian mené en tige pittosporum tenuifolium purpureum

    choisya 'Aztec Pearl' viburnum plicatum Mariesii loropetalum chinensis 'Fire dance' et rosier-liane camellia japonica 'Blood of China'

     

    « Chambre de verdure et ses abords en automneL'emplacement idéal pour mes potées de succulentes : la terrasse couverte. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 09:16
    CATHERINE

    que de couleurs et de beaux mariages..

    je vais peut être te copier...(tu as un don pour les choix d'arbustes, j'en suis sûre!)

    bon dimanche

     

      • Dimanche 6 Novembre 2016 à 10:52

        Quel joli compliment, Catherine ! Merci, connaissant ta sensibilité de potière, cela me touche. Le choix des arbustes se fait en variant les feuillages, mais attention à garder des persistants aux feuilles vert foncé ( laurier-tin, camellia, rhododendron ou azalée. Puis je regroupe les feuillages qui jaunissent, une touche de vert ( céanothe, choisya), les feuillages rougissants, du panaché blanc et du tout vert, des feuillages cuivrés. C'est comme pour tes massifs, sauf que les taches de couleur s'étalent sur plusieurs mètres. Et le secret de la réussite, c'est d'inclure une unique touche de la couleur qui va suivre dans le massif. Exemple  : le physocarpus rouge dans le jaune, l'osmanthe panaché de jaune et le houx Golden king (jaune) dans le rouge, du jaune (les menstemons, les blétillas, la spirée Vanhouttei, le noisetier) dans le panaché blanc, . La chambre de verdure, c'est spécial. il y a 3 érables et une viorne boule de neige qui rougissent, le jaune des hostas et penstemons.

        Ce que tu ne vois pas en ce moment c'est la zone centrale du sous-bois, qui est verte et panachée de blanc, toute en sobriété, parce que le liquidambar de mon voisin (surplombant le massif) est à lui seul superbement coloré.

        N'hésite pas à me demander des identifications végétales si besoin est, pour confectionner tes futurs massifs d'automne.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 11:22
    CATHERINE

    gros merci pour tes explications, et si j'ai besoin d'aide, sûr, je t'envoie un message!yes

    3
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 12:26

    que de couleurs et de jolis feuillages, je te propose d'adopter la pluie quelques heures le temps de rincer le jardin pour que la terre puisse se réhydrater, ici tout est encore trop sec malgré l'humidité ambiante de la brume et des légères pluies survenues hier et avant hier, pas assez à mon sens

    cet après-midi au bénéfice d'une éclaircie j'irais comme toi bosser au jardin

    Bon dimanche

      • Dimanche 6 Novembre 2016 à 13:02

        Merci de ta générosité Christine, mais le jardin a droit à de nombreuses averses depuis vendredi soir. C'est vrai que cela fait du bien, surtout aux camellias, qui préparent la future floraison, et aux graines de fêves déjà plantées dans le potager. Bon jardinage !

    4
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 13:28
    Sylvaine

    Sente aux roses, quel joli nom ! Et tes arbustes même après la forte pluie, ont toujours de magnifiques couleurs.

    Bises et caresses au beau Cachou

      • Dimanche 6 Novembre 2016 à 13:36

        Tu as raison Sylvaine, il est des noms que l'on n'utilise plus alors qu'ils sont si poétiques... Ma sente recouverte de tontes séchées se faufile entre rosiers et arbustes. Cachou l'affectionne beaucoup car elle est ensoleillée et que la couche d'herbes sèches y est épaisse.

    5
    Mardi 8 Novembre 2016 à 21:38

     Ce petit récapitulatif de tes arbustes est fort intéressant, d'autant plus que les noms sont complets et que l'on peut y faire ses choix ! Je ne connaissais pas ce cornus florida florida et l'aurais bien confondu avec un cornus kousa qui pousse au jardin de Frescati. Je file voir comment sont ses bractées. Bises à toi Magali

      • Mardi 8 Novembre 2016 à 21:59

        Elles sont bien blanches à coeur vert, de grande taille et blanches. Mais c'est sa couleur rouge d'automne qui est saisissante.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :