• Le cadeau empoisonné...

    Le titre choisi est exagéré bien évidemment et racoleur. Dernier jour d'école. Mon petit dernier a confectionné une décoration pour le jardin de sa maman. " Tu le mettras où ?  Attention c'est fragile ! " J'ai compris immédiatement que l'emplacement que j'allai choisir déterminerait pour mon fils l'importance de l'amour que je lui porte. Voici donc le porte-pot en macramé bien visible, immanquable et... exposé aux intempéries (!). Il a l'air bien solide cet ouvrage...

    Ouh la vilaine mère ! Oh les coquines dames de la garderie scolaire... Ah l'adorable enfant !  :)

    Le cadeau empoisonné...

    « Des massifs bleus en bord d'océan : tritléia et platycodons.Agapanthes »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 21:01

    Sourires à peine moqueurs...parce que plein de tendresse

     

    Et si tu le teignais ( pas sure de l'orthographe là ..mais du verbe teindre!) en bleu atlantique?

     

    2
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 22:23

    La cordelette est synthétique, difficile à teindre. Je sens que c'est une histoire qui va durer longtemps... longtemps... Et dire que le nain de jardin Ronaldo avait enfin quitté notre famille l'année dernière, après 12 ans de cohabitation.happy

    3
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 23:16
    4
    Mardi 5 Août 2014 à 00:11
    Malo

    Le titre "racoleur" m'a attirée! hi hi.
    Tu as de la chance tu sais, parce que franchement j'ai connu bien, bien, bien pire! Le manque d'imagination et de créativité des instits est parfois déplorable! Si je n'avais pas peur de vexer, je te mettrais des photos et tu finirais par adorer ton macramé!
    En plus, il a bien fait ça ton petit ange, avec soin! Il s'est appliqué! 
    Bisous!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :