• L'importance des feuillages

    En ce moment les floraisons se font moins nombreuses dans le jardin. Cela m'amène à réfléchir sur l'importance du choix des plantes en fonction de leur feuillage. J'ai lu à plusieurs reprises qu'il était de bon ton de ne pas multiplier les feuillages colorés dans un jardin. Je suis donc une jardinière kitch parce que je fais tout l'inverse de ce qui est préconisé. Il faut dire qu'après avoir découvert de ses propres yeux la végétation des jardins indonésiens, je désirais bien plus qu'un rideau de verdure pour mon propre jardin.

     feuillages en Indonésie  feuillages en Indonésie  feuillages en Indonésie  feuillages en Indonésie

     feuillages en Indonésie  feuillages en Indonésie  feuillages en Indonésie  feuillages en Indonésie  feuillages en Indonésie

    C'est pourquoi, peu à peu, j'introduis des feuillages panachés, des pourpres, des dorés, même des noirs, et je fais attention à varier les formes des feuilles. Par exemple, je suis très satisfaite par mon achat de menthe australienne à feuillage bordé de jaune, qui se marie si bien à celui, argenté, des népétas et à celui vert effilé des crocosmias. Idem pour l'association du feuillage très coloré du phormium ' Jester ' et du rosier jaune 'Michel Angelo', dont le jeune feuillage se colore de bronze.   

    menthe australienne panachée - Prostanthera ovalifolia ' Variegata ' et Népéta Six Giant Hills menthe australienne panachée - Prostanthera ovalifolia ' Variegata ' et crocosmia Georges Davidson menthe australienne panachée - Prostanthera ovalifolia ' Variegata ' menthe australienne panachée - Prostanthera ovalifolia ' Variegata ' phormium Jester et rosier Michelangelo de Meilland

    Je n'hésite pas à forcer sur le contraste des couleurs et des formes de feuillages, surtout si les plantes sont en pot ( rien n'est définitif ). Je pense renforcer cet effet l'an prochain car la chambre de verdure se prête parfaitement à ces excès de coloris. Les bégonias apportent une touche d'exotisme appréciable lorsque l'on essaie de reproduire un "effet jungle". 

    feuillages zone sous-bois : panaché blanc, gris, bleu et pourpre L'importance des feuillages : bégonia, hosta, herbe d'Hakone

    hosta et fuchsia L'importance des feuillages begonia pendula L'importance des feuillages

     

     

    « Amours de roses : les rouges.Plantes grasses »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Août 2014 à 08:07
    catherine

    je trouve ton jardin coloré comme il faut, ce n'est pas discordant du tout, au contraire les fleurs et feuillages se mettent en valeur mutuellement.

    pourrais tu me dire stp (question de mon chéri) avec quelle méthode le tien soude tes treillages (acétylène?)

    merci de ta réponse

    bon début de semaine

    2
    Lundi 25 Août 2014 à 08:16

    Les soudures sont faites avec un poste à souder à arc électrique. Les panneaux sont achetés déjà faits, il s'agit de les souder sur du fer à béton. Si ton chéri soude des structures pour plantes grimpantes, c'est une sacrée économie pour le budget de la jardinière et une grande satisfaction pour le soudeur  :)

    3
    isa
    Lundi 25 Août 2014 à 08:29

    Les feuillages variés sont une évidence au jardin, en plus ils égayent les massifs, et font le lien entre les floraisons.

    4
    Lundi 25 Août 2014 à 08:35
    catherine

    merci Magali, je vais lui dire, et c'est vrai que travailler de ses mains est un grand plaisir quand on a le temps..ce qui manque à mon mari..je vais peut être m'y mettre?

    anyway, ce que fabrique ton mari est très chouette!

    5
    Lundi 25 Août 2014 à 09:49

    Mais qui a dit qu'il ne fallait pas multiplier les feuillages colorés au jardin ??? Pas moi en tous cas...j'adore les utiliser (sauf le rose peut-être : cette couleur là c'est pour les fleurs). Mixer les couleurs des feuillages donne du relief et rompt la monotonie du vert. Bien sûr il ne faut pas tomber dans l'excès et n'utiliser que des feuillages panachés ou colorés : tout est dans la juste mesure :)

    6
    pontdevie-pivoine
    Lundi 25 Août 2014 à 15:43

    Ton jardin est très coloré. Les feuillages permettent d'avoir des couleurs plus longtemps et de prolonger un peu l'été. On en a besoin car cette semaine s'annonce, ici tout en tristesse.

    7
    Lundi 25 Août 2014 à 16:28

    sujet qui est en résonance (mais tu le sais puisque tu as laissé un commentaire constructif à ce sujet) avec ma préoccupation du moment .... je cogite, je cogite ....mon problème est que je voudrais un peu le mouton a 5  pattes car non seulement je veux casser tout ce vert en introduisant de la couleur mais de surcroît je voudrais que ce soit des feuillages persistants ... pour l'instant je n'ai pas encore réussi à combiner les deux critères.... belle semaine... hélène

    8
    Lundi 25 Août 2014 à 19:29

    Pour Hélène, ilex à feuillage panaché blanc ou jaune, les conifères à feuillage jaune ou doré, gris-bleu ou argenté, à feuillage panaché, laurier-cerise ' Marbled White ', pittosporum tenuifolium pourpre, hebe ' Amy ' pourpre, loropetalum chinensis ' Fire Dance ' , choisya ternata ' Sundance ', ligustrum x vicaryi, lonicera nitida ' Baggesen's Gold ', erica arborea ' Albert's gold', calluna vulgaris ' Gold Haze ', osmanthus heterophyllus ' Variegatus', viburnum tinus ' Variegatum', eleagnus x ebbingei ' gilt edge ', rhamnus alaternus ' Argenteovariegata ', aucuba japonica ' Crotonifolia ' buxus sempervirens ' Elegantissima ', euonymus fortunei ' Sarcoxie' ou ' Silver Queen'

    9
    Lundi 25 Août 2014 à 21:28

    C'est beau dans ton jardin. Ils sont toujours différents de ceux de mon coin de pays ( Le Quiébec ) mais j'aime beaucoup les visiter.

    Tu sembles avoir une belle vairté de Hostas. Plantes que j'apprécie beaucoup. J'en parle justement sur mon Blog dernièrement.

    Au plaisir.

    10
    rougecabane
    Mardi 26 Août 2014 à 16:20

    Super Magali et un immense merci ....quelques une de ces plantes ne me sont pas inconnues mais d'autres totalement ... j'ai juste une restriction pour les hebe et les  pittosporum ... j'en avais ailleurs un pourpre qui avait un joli volume et lors de l'hiver 2012 "il est mouru"( et m'a laissé un trou énorme)  tout comme les autres pittosporum" tobira " (car bien de proches l'un de l'autre ... ici l'influence de la mer ne se fait plus sentir) j'ai donc décidé de ne jamais plus planter ce qui n'était pas capable de supporter du froid.... même si cela n'est pas si fréquent que cela , quand cela arrive cela fait pas mal de dégâts ....je vais mettre à profit cet après midi particulièrement ensoleillé pour faire ma liste d'emplettes... à bientôt... hélène

    11
    Mercredi 27 Août 2014 à 13:38

    Quant à moi, je n'entends rien au jardinage, mais ce qui me plaît, c'est que tu ne te laisses point influencer par ce qu'on nous qualifie de "à faire" ou "à ne pas faire" ... Flute à la fin, on est adultes non ? Bravo donc Magali pour ton indépendance :)

    Bises à vous tous et bonne rentrée ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :