• Dans le potager, sur un souci des jardins ( Calendula officinalis ) du plus bel orange se promène une nymphe de sauterelle verte.

    nymphe ou larve de sauterelle verte

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Papillon de nuit blanc à taches noires : Xanthorhoe fluctuata

     La chenille arpenteuse de cette phalène ondée se nourrit des feuilles des brassicacées (crucifères, choux, corbeille d'argent...).

    L'imago est homochrome, c'est-à-dire qu'il est capable de changer sa couleur en fonction du support où il se trouve. Ce n'est pas le cas dans cette image. Ce qui m'a permis de distinguer ce petit papillon de nuit. 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • C'est la frange externe irrégulièrement découpée qui donne son surnom " La Découpure" au papillon de nuit Scoliopteryx libatrix. Papillon commun, sa chenille se nourrit de feuilles de saule ou de peuplier, tandis que l'imago préfère le suc des baies et des fruits. Je pense que la présence des mûres des jardins et des framboises a attiré ce papillon dans mon jardin.

    Papillon nocturne brun cannelle à nuance rosée : la Découpure ou la Friande.Papillon nocturne brun cannelle à nuance rosée : la Découpure ou la Friande.

    Papillon nocturne brun cannelle à nuance rosée : la Découpure ou la Friande.Papillon nocturne brun cannelle à nuance rosée : la Découpure ou la Friande.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Je commence à bien différencier les vraies et fausses chenilles.

    La première, joliment colorée et velue, est une vraie chenille. Elle est celle de la noctuelle de la patience ou Cendrée noirâtre ( l'imago est en effet un papillon de nuit gris-noir). Souvent les jolies chenilles donnent naissance à des papillons nocturnes ternes. C'est le cas pour Viminia rumicis.

    Vraie et fausse chenille : chenille de la noctuelle de la patience et larve de tenthrède de la rave.  Vraie et fausse chenille : chenille de la noctuelle de la patience et larve de tenthrède de la rave.

    La seconde est une fausse chenille. Elle est la larve bien noire d'un hyménoptère noir et rose, la tenthrède de la rave ou Athalia rosae. Une cinquantaine de ces ravageurs se régalait d'un parterre de Lobularia maritima (corbeille d'argent) qui est un crucifère (Brassicacées). Je les récolte manuellement et les détruis avant qu'ils ne s'enterrent pour se métamorphoser.

    Vraie et fausse chenille : chenille de la noctuelle de la patience et larve de tenthrède de la rave.  Vraie et fausse chenille : chenille de la noctuelle de la patience et larve de tenthrède de la rave.

    Vraie et fausse chenille : chenille de la noctuelle de la patience et larve de tenthrède de la rave.  Vraie et fausse chenille : chenille de la noctuelle de la patience et larve de tenthrède de la rave.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Mante religieuse face à l'enfantMante religieuse face à l'enfant

    Mon petit dernier n'est pas effrayé par les insectes. Peut-être est-ce parce qu'il m'accompagne dans la chasse photographique et qu'il connaît le nom et la vie des petits habitants du jardin. Il manipule sans crainte et avec délicatesse les araignées. Impossible d'agir de même. Aujourd'hui c'est un face à face entre une mante religieuse et lui. 

    Mante religieuse face à l'enfant

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • L'azuré porte-queue ou

    A gauche et en bas au centre, le papillon Argus de la bugrane ou Polyommatus icarus ne présente pas de tâches noires au bas de ses ailes postérieures face intérieure. A droite, l'azuré porte-queue femelle (car ses ailes sont largement bordées de brun ) ou Lampides boeticus est de taille similaire au précédent, mais le dessin de ses ailes face intérieure et la forme de ses ailes postérieures en porte-queue n'autorisent aucune confusion.

    Cet azuré bénéficie également de la protection des fourmis qui sont friandes du miellat exudé par sa petite chenille verte. C'est un papillon très commun dans le sud de la France.

    L'azuré porte-queue ou Lampides boeticus, petit papillon bleuL'azuré porte-queue ou Lampides boeticus, petit papillon bleuL'azuré porte-queue ou Lampides boeticus, petit papillon bleu

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Grand capricorne, longicorneGrand capricorne, longicorneGrand capricorne, longicorneGrand capricorne, longicorne

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Qu'a donc débusqué Cachou ? Un grand capricorne du chêne ! Cerambyx cerbo est un longicorne de 6 cm de long dont la larve s'attaque à l'arbre de son vivant, le condamnant à terme. Les chênes du jardin sont attaqués hélas, et ce longicorne étant une espèce protégée, je ne peux rien tenter contre lui. 

    Les chênes finiront en bois de chauffe et le jardin retrouvera un grand ensoleillement. Dommage ! La parcelle nous avait séduits parce qu'elle possédait de beaux chênes.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • clic sur les images pour agrandissement

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début aoûtMon jardin landais début août

    L'argiope fasciée juvénile de gauche est devenue une femelle adulte. La voici avec un abdomen arrondi. Elle a quitté le dahlia à fleur d'anémone qui jouxtait le romarin où j'avais découvert le nid cet hiver, pour installer sa toile dans un pied de romarin voisin. Le plus étonnant est que le petit mâle l'a suivi et a construit sa toile parallèlement à celle de la grosse femelle, et s'est positionné dos face à dos. Lui, n'a pas grandi. 

    Cette espèce d'épeire apprécierait-elle tout particulièrement le romarin comme habitat ? Voilà déjà 2 ans que je les y trouve.

    Mon jardin landais début août

    Le mimétisme des araignées-crabes avec leur support me surprend chaque fois. Voici l'exemple de 2 thomises que j'ai distinguées juste parce qu'elles se sont autorisées un mouvement de patte, qui a retenu mon attention. La première arbore les couleurs rose et crème du dahlia cactus, la seconde cachée dans la fleur de scabieuse Chile Black laisse dépasser ses pattes blanches afin de simuler des étamines.

    Mon jardin landais début août

    Mon jardin landais début août

    Argiopes fasciées et thomises.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • clic sur les images pour agrandissement

    Insectes du jardin

    agrion doré

    Insectes du jardin

    argiope fasciée juvénile

    Insectes du jardin

    clairon des abeilles

    Insectes du jardin

    lepture rouge mâle

    Insectes du jardin

    papillon Amiral Rouge ou Vulcain

    Insectes du jardin

    phasme gaulois

    Insectes du jardin

    clairon mutile ou grand clairon

    Insectes du jardin

    papillon Tircis

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • cétoines dorées sur céanothe

    cétoines dorées accouplement

    Avec 2 composteurs, dans lesquels les larves de cétoine hivernent, le jardin est envahi de belles cétoines dorées qui mangent les fleurs bleues du céanothe thyrsiflorus ' Skylark ' et grignotent quelques roses.

    Qu'importe ! C'est le prix à payer pour obtenir du bon compost, observer ces beaux scarabées et leurs prédateurs, les scolies des jardins.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique