• chenille de la Noctuelle de l'érable, Acronicta aceris

    Tombée sous mon nez depuis les feuilles du chêne, la chenille de la noctuelle de l'érable est si colorée que l'on s'étonne de découvrir son imago tout de gris revêtu. Dans le jardin, elle se nourrit des feuilles de chêne, de noisetier.

    chenille de la Noctuelle de l'érable, Acronicta aceris chenille de la Noctuelle de l'érable, Acronicta aceris chenille de la Noctuelle de l'érable, Acronicta aceris

    chenille de la Noctuelle de l'érable, Acronicta aceris chenille de la Noctuelle de l'érable, Acronicta aceris chenille de la Noctuelle de l'érable, Acronicta aceris chenille de la Noctuelle de l'érable, Acronicta aceris

    « Dahlia Gerrie Hoek et rosiers pastelsEchinacea melon du massif d'accueil »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 08:22
    catherine
    on dirait une jolie fleur! bonne journée!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :