• c'est pourquoi je me fais plaisir et publie encore des images de ce camélia à grosses fleurs rouges.

    Je ne me lasse pas de Blood of China... Je ne me lasse pas de Blood of China...

    Je ne me lasse pas de Blood of China... Je ne me lasse pas de Blood of China...

    Je ne me lasse pas de Blood of China... Je ne me lasse pas de Blood of China... 

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Pieris japonica ' Flaming silver ' Pieris japonica ' Flaming silver '   camellia japonica Brushfield's yellow

    J'ai trouvé un petit compagnon ( hauteur adulte 80 cm ) pour le nouveau camellia japonica Brushfield's yellow : le pieris japonica ' Flaming Silver '. Son feuillage panaché éclairera cet emplacement ombragé. La bordure crème des feuilles de cet andromède est un rappel des fleurs blanc cassé du camélia, tandis que les jeunes pousses rougeS feront écho au feuillage de l'érable pourpre du Japon.

    Pieris japonica ' Flaming silver 'camellia japonica Brushfield's yellowPieris japonica ' Flaming silver 'camellia japonica Brushfield's yellow

    Acer palmatum purpureumAcer palmatum purpureumacer palmatum purpureum

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  • Pas facile le rouge au jardin, n'est-ce pas ? L'y introduire, c'est rechercher la difficulté. 

    La tendance actuelle est de l'associer à des teintes argentées ou noires. Mon choix fut de lui adjoindre deux arbustes à feuillage panaché : un pieris japonica ' Little Heath ' et un pittosporum tenuifolium ' Variegatum '. Mais ce pieris, dont la floraison relève du symbolique, possède un sacré atout : ses nouvelles feuilles sont d'un beau rouge clair. Je préfère donc sacrifier les fleurs et privilégier le jeune feuillage en formant une boule, qui contraste avec le port désordonné du camellia japonica ' Blood of China '. 

    pieris japonica ' Little Heath ' pittosporum tenuifolium ' Vaiegatum '

     

    Nul besoin de floraisons supplémentaires car les énormes fleurs rouges du camélia ont beaucoup de présence. 

    Quelle est la couleur qui sied le mieux au rouge ? Le vert bien sûr ! Il est décliné par une véronique en arbre ( Hebe ) dont les tiges rougeâtres s'harmonisent avec les fleurs de ' Blood of China ', par un petit pieris ' Débutante ' réputé pour sa floribondité.

    Dans un futur pas trop lointain j'espère, le jasmin étoilé couvrira d'un rideau vert les disgracieux panneaux de béton. 

    Camellia x Williamsii ' Blood of China ' et hebe Blood of China pieris japonica ' Little Heath ' Blood of China

    Pieris japonica ' Little Heath ' Blood of China en boutons tiges rouges des myrtilliers américains

    avec le rouge de la haie de photinias du voisin rouge des tiges du Salix integra Hakuro Nishiki ( saule-crevette ) et clochettes rouges du pieris ' Valley Vallentine ' Blood of China

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Voici un bel ibérique, l'espagnol ' Albear '. Il offre sa plus belle floraison cet hiver. Il faut dire que je n'ai pas oublié de bien l'arroser en été, puisque la floraison dépend de copieux arrosages estivaux.

    En revanche, ' Margaret Davis ' ne fleurira pas cette année. Je devrai être plus vigilante cet été car il est planté au pied d'un chêne, entouré d'anémones du Japon. Ces derniers boivent sûrement toute l'eau.

    Camellia japonica Margaret Davis sans aucune fleurCamellia japonica blanc ' Albear 'Camellia japonica blanc ' Albear 'Camellia japonica blanc ' Albear '

    Près de ce camélia blanc, j'ai disposé des feuillages panachés de blanc ( lierre, rhododendron pontique) et des vivaces à feuilles pourpres ( euphorbe amygdaloide purpurea).

    Camellia japonica blanc ' Albear 'Lierre panachéCamellia japonica blanc ' Albear 'Camellia japonica blanc ' Albear 'euphorbe amygdaloide purpureaCamellia japonica blanc ' Albear 'Camellia japonica blanc ' Albear 'Camellia japonica blanc ' Albear '

     Le camélia ' Brushfield 's yellow ' poursuit sa floraison, modestement car c'est un tout jeune arbre.

    Camellia japonica Brushfield's yellowCamellia japonica blanc ' Brushfield's yellow 'euphorbe des bois et rhododendron pontique panaché

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Camellia x williamsii ' Blood of China '

    Camellia x williamsii ' Blood of China 'Camellia x williamsii ' Blood of China 'Camellia x williamsii ' Blood of China 'Camellia x williamsii ' Blood of China '

    D'abord son nom si poétique, puis ses grosses fleurs affriolantes m'ont convaincue de l'adopter. Dans quelques jours, lorsque la floraison sera à son apogée, je m'émerveillerai encore de la beauté de cet arbre. Les camélias d'hiver rouges ne sont pas légion dans les jardins. Je vois principalement des fleurs roses ou blanches. Pourtant lorsque les pieris et les photinias arborent leurs nouvelles feuilles rougissantes, il n'y a pas meilleur voisin qu'un camélia rouge.

    Pieris japonica ' Little Heath 'Camellia x williamsii ' Blood of China 'skimmia japonica RubellaCamellia x williamsii ' Blood of China '

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Je l'ai désiré si fort qu'il pousse désormais dans la zone sous-bois du jardin : le beau camellia hybride Bushfield's Yellow. Comment résister à ses fleurs à forme de pivoine, aux pétales blanc crémeux et au coeur frisotté jaune crème ? Im-pos-si-ble ! Avec un élégant port érigé, il attendra à 10 ans une hauteur de 2,5 mètres pour un étalement d'un 1,5 mètre.

    camellia x Williamsii Jury's Yellowcamellia x Williamsii Jury's Yellowcamellia x Williamsii Jury's Yellowcamellia x Williamsii Jury's Yellow

    Le carex oshimensis Evergold a une floraison peu gracieuse, ce n'est ni le cas des crocus tommasinianus roseus, ni de l'anémone blanda.

    camellia x Williamsii Jury's Yellowcamellia x Williamsii Jury's Yellowcamellia x Williamsii Jury's Yellowcamellia x Williamsii Jury's Yellow

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • La chambre de verdure a un nouveau pensionnaire de qualité : un camélia d'automne rouge ' Yuletide '. Cet arbuste est classé dans les camélias à fleurs rouges, bien que sa couleur soit plutôt d'un rose foncé, assorti à celui des hortensias en fin de floraison.

    Son port est dense, en pyramide. Son beau feuillage foncé occultera le rose trop présent du mur mitoyen.

    Camellia sasanqua Yuletide Camellia sasanqua Yuletide Camellia sasanqua Yuletide

    Camellia sasanqua Yuletide Camellia sasanqua Yuletide

    Camellia sasanqua Yuletide Camellia sasanqua Yuletide

    Camellia sasanqua Yuletide Camellia sasanqua YuletideCamellia sasanqua Yuletide

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • Quelle chance de posséder un jardin dans lequel s'épanouissent les camellia !

    Il y en a 4 pour l'instant dont un camellia sasanqua qui fleurit en automne. J'ai les ai choisis pour leur floraison si différente l'une de l'autre.

    Le 1er achat fut un camellia x williamsii ' Blood of China ' qui comme son nom le laisse deviner, ' Sang de Chine ', est d'un rouge vibrant. Ses fleurs péoniformes sont semi-doubles. On l'identifie grâce aux pétales qui s'invitent au coeur des étamines dorées. Spn port est arrondi, un peu désordonné. C'est une obtention américaine de 1938 ( USA Alabama).

    Blood of China Blood of China Blood of China Blood of China

    Je l'ai associé à un piéris à feuillage panaché ' Little Heath ' dont les nouvelles pousses printanières rougissantes mettent en valeur la floraison. Aucun contretemps dans cet assortiment quelles que soient les températures.

    Blood of China Blood of China

    Le deuxième camellia est très différent du premier, d'abord par son port colonnaire, érigé et par la forme de sa fleur double imbriquée. Le camellia japonica ' Albear ' est aussi sage que ' Blood of China ' est tout fou. Malgré son emplacement en pleine ombre, il offre quelques fleurs. Sa pousse est très lente. J'imagine que la fleur de la Dame aux camélias devait être ressemblante à celle-ci, même si ' Albear' est une obtention espagnole de juin 2006 (Societad espanola de la Camelia). Des pétales arrondis, décolletés, concaves avec une marge lisse, d'un blanc pur forment une fleur d'environ 8 cm.

    Les 3 robes des camellia du jardin : rouge, blanche, et rose. Albear japonica Albear Albear Mon dernier achat de camellia japonica est à fleur bicolore péoniforme double, dont le succès ne se dément pas : ' Margaret Davis '. La fleur blanche sertie de rose vif est très féminine. C'est une obtention australienne de 1960 (A. M. Davis).

    Albear Albear japonica Margaret Davis Margaret Davis

    Margaret Davis Margaret Davis Margaret Davis Margaret DavisEnfin pour compléter cet article, voici mon camellia sasanqua 'Rainbow' à fleur blanche marginée de rose vif, simple et parfumée. C'est une obtention américaine de 1960.

    Et le camellia que je convoite (son emplacement est déjà choisi) est ' Brushfield's Yellow 'à fleur anémoniforme, un australien de 1971.

    sasanqua Rainbow Brushfield's yellow

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique