•  

    Si je me réfère aux noms de baptême du tritome (kniphofia) "Limelight" et de la rose "Blue Eden" de Tom Carruth, je m'attends à créer un massif bleu et jaune. Que nenni ! Ce sont du vert citron et du rose lavande qui s'associent en ce moment dans le massif d'accueil. C'est original. Je n'ai pas encore vu ce duo sur le net.

    Le kniphofia est parfaitement adapté au sol et au climat du bord de mer landais. Il est simple de culture : arrosages en été pour obtenir une abondante floraison et retrait en fin d'hiver des feuilles desséchées. Surtout prévoir au minimum 50 cm de vide autour du jeune plant de tritome, ce que je n'ai pas fait lors de la plantations des trois pieds de "Limelight".

    .rosier 'Blue Eden' de Tom Carruth rose 'Bernadette Lafont' de Sauvageot et rosier 'Xaros' de Tantau

      rosier 'Blue Eden' de Ton Carruth kniphofia 'Limelight' et rosier 'Bernadette Lafont' de Sauvageot

    Se simplifier le jardinage dans le sable, c'est prévoir des plantes couvre-sol qui vont conserver la fraîcheur des arrosages au pied des rosiers. Le phormium et le kniphophia remplissent bien ce rôle. 

    rose 'Bernadette Lafont' de Sauvageot Rosier 'Bernadette Lafont' de Sauvageot et rosier 'Xaros' de Tantau kniphofia 'Limeight' rosier 'Blue Eden' de Tom CarruthJe suis enchantée par la rose 'Bernadette Lafont' de Tantau (Sauvachild) à forme ancienne, au parfum puissant et à la couleur résistante au soleil brûlant.

    Ce rosier a pris tout son temps avant d'offrir une floraison digne de ce nom.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • La canicule s'installe durablement. Impossible de jardiner cet été, car la chaleur nous confine à l"intérieur. Je dois attendre l'automne pour entreprendre mes travaux de simplification du jardin. Il faut dire que mes premières plantations manquent désormais d'espace. Je me lasse de devoir les tailler régulièrement pour les faire cohabiter. Et puis il y a ces plantes qui nécessitent des soins constants pour survivre dans le sable... Pffff...  Décidément la canicule change mon regard sur le jardinage.

    hydrangea paniculata grandiflora hydrangea paniculata grandiflora hydrangea paniculata grandiflora

    Je conserve mon bel hydrangea paniculata grandiflora, mieux adapté au sable que l'hydrangea macrophylla dont feuillage et fleurs sont desséchés. 

    rosier 'Pierre de Ronsard' de Meilland rose 'Pierre de Ronsard' de Meilland rosier 'Pierre de Ronsard' de Meilland

    Première remontée du rosier 'Pierre de Ronsard' de Meilland

    cercis canadiensis 'Ruby Falls' Cercis canadiensis 'Ruby falls' cercis canadiensis 'Ruby falls'

    Si je n'arrose pas le cercis, ses feuilles en forme de coeur tombent aussi sèches que du papier.

     érable japonais 'Osakazuki' et cotinus  coggygria 'Royal Purple' echinacea purpurea carex et heuchères prunes

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    12 commentaires
  • C'est un exploit ! Seule la canicule de ces 3 derniers jours a eu raison de la floraison des viola cornuta blanches que j'ai plantées en novembre 2015.

    Les voici coupées menues afin de pailler et nourrir le sol. Déjà de nouveaux semis sortent de terre. Les violettes seront-elles blanches comme les plantes mères ?

    Ce nouveau massif tout en longueur est facile d'entretien pour l'instant, les déboires sont rares : le gardénia rustique 'Crown Jewel' a été déplacé dans le sous-bois car le soleil estival est trop présent sur le massif. Il semble apprécier son nouvel emplacement.

      

    Le moribond sureau (sambucus nigra) 'Black lace' a repris vie depuis qu'il a quitté le couvert des grands chênes. Il offre un bel écrin pour le rosier 'Leonardo da Vinci' de Meilland qui lui aussi apprécie son nouvel emplacement. 

    fuchsia 'Blue Sarah' 

    De tous les fuchsias du jardin, si je devais n'en sauver qu'un, ce serait le rustique 'Blue Sarah' (planté en 3 exemplaires).

    fuchsia 'Blue Sarah' fuchsia 'Blue Sarah'

      rosier 'The Fairy' de Bentall  Polystichum setiferum nigelle 'Midnight'Belle découverte : la nigelle de Damas bleu foncé à coeur noir 'Midnight'. Entremêlée aux feuilles noires du sureau 'Black Lace', sa fleur sombre est peu visible. Mais j'ai espoir de découvrir de nombreux semis l'an prochain.

    cyclamens 'Silver Me' rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland

    rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland rosier 'Leonard de Vinci' de Meilland nigelles 'Midnight'

    Pas facile de dintinguer les 2 roses 'Leonard de Vinci' de Meilland et 'Rose de Molinard' de Delbard. Survolez les photos avec le pointeur pour les identifier.

    rosier 'Rose de Molinard' de Delbard rosier 'Rose de Molinard' de Delbard rosier 'Rose de Molinard' de Delbard nigelle 'Midnight'

    hydrangea paniculata 'Vanille Fraise' et ciste nain 'Little miss Sunshine'  hydrangea paniculata 'Vanille Fraise' Polystichum setiferum rose 'The Fairy' de Bentall

    Les jeunes fougères se développent tout doucement, mais ne sont pas mortes.

    Polystichum setiferum fougère caduque 'langue de cerf' (Asplenium scolopendrium) fougère houx (Cyrtomium falcatum)

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Mon Eucomis ne fleurit pas chaque année, mais il survit aux hivers humides des Landes.

    Fleur singulière : l'eucomis ou fleur ananas Fleur singulière : l'eucomis ou fleur ananas Fleur singulière : l'eucomis ou fleur ananas

    En août, je peine à vous montrer des massifs fleuris car seules quelques fleurs colorent par touche les masses de feuillages.

    Une belle découverte, les fétuques bleues sont parfaitement adaptées au sable. A étendre dès la fin de l'été pour remplacer les oeillets des fleuristes qui peinent.

    Quelques agapanthes bleues font de la résistance.

    fétuques bleues agapanthe hosta fortunei 'Gold standard' hosta blue cadet

    De tous les hostas du jardin, seul 'Blue cadet' fait les frais de la voracité des baveux. Je croyais que les feuillages bleus plus coriaces décourageaient les limaces. Mais il s'agit peut-être de chenilles car l'anti-limaces est inefficace. Le bel hosta fortunei 'Gold standard' est épargné... pour l'instant.

     choisya  'Aztec Pearl Gold' myrtilliers américains

    Les myrtilles américaines du jardin sont un peu acides. La famille les préfère en coulis. Les merles les apprécient un peu vertes. Grrrr ! 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Quand les températures sont supérieures à 30° Celcius, c'est dans la chambre de verdure que je jardine. L"ombre y est tant présente que les floraisons se font discrètes. C'est désormais la diversité des feuillages qui est intéressante.

    Les chênes grandissants et le cerisier d'ornement assèchent le sol. Les arbustes et vivaces nécessitent des arrosages réguliers.

       Sedum sieboldii  -  Oxalis triangularis                                                                     Hosta 'Halcyon' -   Hosta 'Wolverine'

      

    Hakonechloa macra 'Aureola' - Hydrangea macrophylla 'Mme Emile Mouillère'   Begonia pendula -  Hosta 'Patriot' - Hosta sieboldii 'Elegans' - Hosta 'August Moon'

    hosta ventricosa aureomarginata fuchsia fuchsia du Cap  asplenium scolopendrium 'Cristatum' (scolopendre)

    Hosta ventricosa aureomarginata                            fuchsia                           fuchsia du Cap                          asplenium scolopendrium 'Cristatum'(scolopendre)

      hosta Halcyon hosta Patriot hosta sieboldiana Elegans -  Hosta August Moon

    Magnolia 'Little Gem'                               Hosta 'Halcyon'                                Hosta 'Patriot' - pieris 'Flaming Silver'       Leycesteria formosa ' Golden Lanterns'

    Magnolia 'Little Gem' hosta ventricosa aureomarginata  hedera helix 'Yellow ripple' 

    Magnolia 'Little Gem'                                Hosta ventricosa aureomarginata              hedera helix 'Yellow ripple'                          fuchsia

      begonia pendula acer palmatum 'Skeeter's broom' acer palmatum 'Skeeter's broom'

    L'érable du Japon 'Skeeter's broom' adoptera un port colonnaire. Pour l'instant son feuillage est dense.

      fougère femelle Athyrium niponicum 'Metalicum' fougère femelle Athyrium niponicum 'Metalicum'

                                                                             fougère femelle Athyrium niponicum 'Metalicum'

            

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • J'ai trouvé le parfait substitut au buis : le myrte commun (Myrtus communis) sous-espèce tarentina. Ses petites feuilles persistantes supportent bien les tailles répétées, ce qui en fait un excellent sujet pour s'adonner à l'art topiaire. La pousse est lente (1,50 mètre de haut à maturité), son port est dense. Mais quel dommage de sacrifier sa floraison divinement parfumée ! J'avoue écraser, de temps en temps, un bouton de fleur entre mes doigts juste pour humer ce parfum méditerranéen capiteux.

    Le myrte apprécie les sols sableux et un climat doux.

    Le myrte commun ssp Tarentina Le myrte commun ssp Tarentina Le myrte commun ssp Tarentina Le myrte commun ssp Tarentina

    Finalement je ne regrette pas de l'avoir planté dans la bordure potagère en lieu et place d'une trop grosse véronique en arbre qui n'a jamais daigné fleurir.

    Hibiscus syriacus 'Hamabo' rose Critérion hydrangea arborescens 'Pink Annabelle' tracheslospermum jasminoides 'Tricolor'

    Il ne faut pas hésiter à tailler le jasmin étoilé 'Tricolor' car ce sont les nouvelles pousses qui sont teintées de rose.

    Le jardin est sec, les floraisons périclitent. C'est classique en août. 

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • En été, la ligne de chênes située plein sud ombre le jardin pendant les heures les plus chaudes du jardin. C'est appréciable, même si je regrette que les pièces de la maison en rez de chaussée donnant au sud perdent leur luminosité.

    Les hydrangeas apprécient cette situation, mais je ne suis pas dispensée de les arroser.

      hydrangea serrata 'Tiara' hydrangea serrata 'Tiara' Hydrangea macrophylla Baimer - Endless summer

    Les hydrangeas serrata 'Tiara' et macrophylla 'Baimer' (endless summer) ont des coloris qui varient entre le bleu, rose et violet.

    hydrangea serrata 'Tiara' 

      

          

        

    Hydrangea macrophylla Baimer - Endless summer

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires